Actualité

Société/ Nanan AHIBE DJAKO, chef de village de Vridi-Ako distingué meilleur chef de village de la Côte d’Ivoire.

Pour sa vision, son don de soi, ses ambitions, son management, sa diplomatie, pour son efficacité et sa rigueur dont il fait preuve dans la gestion du Village de Vridi-Ako, Nanan AHIBE DJAKO a été distingué meilleur chef de village de Côte d’Ivoire par le jury du Prix des Meilleurs Artisans de l’Emergence et du Développement (PRIMADEM-CI).

C’est au cours d’une somptueuse cérémonie qui a réunit de hautes autorités de l’État, des membres du gouvernement et de nombreux partenaires au développement qu’une vingtaine de personnalités ont été distinguées le samedi 25 février dernier à la salle des fêtes de la Caistab Abidjan-Plateau. Au nombre de ceux-ci, le chef AHIBE DJAKO, chef de village de Vridi-Ako.
Expert-Comptable, Diplomate et Conseiller Municipal de la Commune de Port-Bouët, le jury de la 23è édition du PRIMADEM-CI a vu en Nanan AHIBE DJAKO, les qualités d’un dynamique acteur de développement qui a toujours eu une grande vision pour son village Vridi-Ako. On se souvient également que lorsque l’heure est venue pour la Génération Tchagba d’être aux commandes des villages Atchan, de façon unanime, toutes les forces vives du village Vridi-Ako ont massivement choisi Nanan AHIBE DJAKO comme Chef de Village, qui a été intronisé en Décembre 2021.

Homme pragmatique, clairvoyant, travailleur, doublé d’un brillant financier, dès l’entame de son mandat, il a engagé son village Vridi-Ako sur la voie de la modernité et du développement dont les priorités sont le développement du secteur touristique et la cohésion sociale.

En effet, dès sa prise du pouvoir, en bon manager averti, le nouveau chef de Vridi-Ako a pris son bâton de pèlerin pour rencontrer tous les partenaires sociaux et économiques du village dont le DG du Port Autonome d’Abidjan afin de leur partager les axes prioritaires de ses grandes ambitions. Dans la même ligne d’actions, il a initié des rencontres avec ses différents administrés afin d’endiguer les différents problèmes fonciers qui troublent la quiétude des populations.
En si peu de temps, par la noblesse de ses actions de grandes portées, Nanan AHIBE DJAKO est devenu l’un des modèles constructifs de chef de village en Côte d’Ivoire, véritable Ambassadeur de paix et de cohésion sociale.

Mike GiletsBleus

 

Articles recommandés

Prix Pierre Castel 2022 : 2 dames remportent 15,000€ grâce à SOLIBRA

Bamba Mohamed

Sécurité alimentaire : La caravane « sauvons nos maniocs » sensibilise les producteurs d’Aboisso

Bamba Mohamed

Brassivoire lance la 2ème edition « IVOIRE ZOUGLOU CEHI »

adminanoumabo