ActualitéCulture

Reine Awoulaba d’Afrique/Présélection Grands Ponts: Marie Paul vainqueure

A la suite de la première étape des présélections du concours Reine Awoulaba d’Afrique dans la région du Gbêkê, le comité Reine Awoulaba d’Afrique, section Côte d’Ivoire a pris ses quartiers le week-end dernier dans la région des grands ponts. A Dabou neuf reines Awoulabas étaient à l’honneur pour s’adjuger la précieuse couronne de la région.

C’est le complexe hôtelier Akparo, prise d’assaut par de nombreux spectateurs, qui a servi de cadre à la cérémonie de beauté.

Tour à tour, les neufs prétendantes ont défilé en tenue d’apparat, maxi et traditionnelles, sous le regard admiratif du public qui les ovationnait.

Au terme de la compétition, c’est la candidate n°5, Tie Lou Marie Paul Esther (126 points, 28 ans), qui a été désignée vainqueure de cette étape.

La 1ere Saraman n’est autre que Marie Yei Oga (105 points, 36 ans),. Quant à la palce de 2e Saraman, à Marie Michelle, (103 points).

La somme de 300.000 Frs, une machine à coudre, 4 complets de pagne, un mixeur, un faitour, tels sont les lots reçus par la Reine Awoulaba de Dabou.

Cette cérémonie était placée sous le parrainage de M.Beugré Mambé, et sous la co-présidence de M.Lohoues Essoh. Elle a été également réhaussée par la présence de plusieurs personnalités, au nombre desquelles, les chefs religieux et coutumier et traditionnels, partenaires…Mais aussi de la présidente nationale du CACI, Géneviève Dahon, ainsi que de celle du comité Reine Awoulaba d’Afrique des Grands Ponts qui a indiqué : «Nous voici de nouveau dans cette belle salle du complexe hôtelier Akparo pour être les témoins privilégiés du choix de la reine Awoulaba qui représentera la région des grands ponts au concours national. S’il y a un conseil à donner pour la réussite de cette fête nous souhaiterions vivement que les concurrents de ce soir et tous ceux qui les accompagnent nourrissent un esprit fair-play. Nous sommes à un concours et le verdict des membres du jury en qui nous avons placé notre confiance et à qui nous demandons d’être impartiaux dans ce choix délicat auquel ils sont soumis doit être accepté et respecté de tous », a indiqué la Présidente du comité Reine Awoulaba d’Afrique des Grands Ponts.

Le 6 mai 2023 cap sera mis sur la commune du Plateau.

Articles recommandés

Election à la FIF : Sory Diabaté repart à la conquête des clubs

adminanoumabo

Musique/Zouglou: Les Salopards sont-ils de retour ensemble ?

adminanoumabo

Côte d’Ivoire : le certificat médical de viol est gratuit depuis 2015

adminanoumabo