ActualitéSociété

Mérite & Reconnaissance : Les meilleurs agents des eaux et forêts honorés par leur ministère de tutelle

Il était question pour le Ministère des Eaux et Forêts, ce vendredi 14 Avril, au Jardin du Rails, de célébrer l’excellence dans son secteur. Une grande cérémonie de distinction qui a eu lieu en présence de plusieurs personnalités et hauts fonctionnaires de l’état avec à leurs côtés les lauréats et leurs différentes familles.

En effet, l’objectif principal dudit ministère est de faire passer d’une part le couvert forestier national de 2,97 millions d’hectares de forêts à 6,5 millions d’hectares à l’horizon 2030, et d’autre part, sécuriser durablement les ressources eau en quantité et en qualité pour garantir sa disponibilité pour tous les usagers. Et cette large vision de Ministre Laurent TCHAGBA ne pourrait voir le jour, sans des acteurs qui font de la probité, la rigueur, l’intégrité et la conscience professionnelle, des valeurs cardinales de leur travail.

C’est donc tout le sens de cette cérémonie de distinction qui est essentiellement de magnifier les agents les plus méritants. Ainsi, les lauréats étaient répartis dans différentes catégories. Ce sont notamment : la catégorie des acteurs de défense des forêts, de la faune et des ressources en eau ; la catégorie des acteurs de reboisement ; la catégorie des agents techniques des eaux et forêts ; la catégorie des meilleurs agents et fonctionnaires de l’administration publique.

Ils étaient au total sept lauréats dont six hommes et une dame. Au nombre de ceux-ci, le Commandant SOMBAULT Yapi Jean-Claude, qui fut déclaré 3e meilleur fonctionnaire de Côte d’Ivoire en 2022. Il est Ingénieur des Eaux et Forêts, Sous-Directeur chargé du Contentieux au Ministère des Eaux et Forêts depuis février 2020 et capitalise quinze (15) ans de carrière publique. Il a reçu son prix des mains de la ministre de la fonction publique Anne Désirée OULOTO au cours d’une cérémonie de remise de récompenses le 4 Avril dernier.

Ses qualités de travailleur assidu avec une force de travail appréciable, sa probité, son respect de la hiérarchie et de ses collègues et son sens élevé de la culture d’excellence ont été des atouts qui ont joué en sa faveur. On peut donc dire sans se tromper que c’est un exemple à suivre et à promouvoir afin d’impacter positivement ses collègues et tous les agents au sein du Ministère des Eaux et Forêts. 

Bamba Mohamed 

Articles recommandés

Lancement de la 1ère édition du Marathon des femmes de Côte d’Ivoire

Emmanuel Brou

MASA : L’ouverture de la 11e édition prévue à Abobo, le Canada pays invité

adminanoumabo

Eudoxie: Sa résidence échappe à un incendie. Ce qui s’est passé

Michel GNABLE