ActualitéCulture

FEMUA 16 : La Première Dame Dominique OUATTARA salue l’engagement humanitaire du groupe MAGIC SYSTEM

La 16ème édition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) a démarré ce mardi au stade Aby Raoul de Marcory sur le thème «la santé mentale des jeunes» devant plusieurs personnalités, dont la première Dame, madame Dominique Ouattara, La ministre de la Culture et de la Francophonie, Françoise Remarck, le Maire de Marcory, Raoul ABY, et d’une forte délégation de la GUINEE BISSAU, pays invité d’honneur.

La marraine du FEMUA, madame Dominique Ouattara, première Dame de Côte d’Ivoire a salué l’engagement humanitaire du Groupe Magic System, qui ont décidé de mettre leur notoriété mondiale au service des plus démunis.

Le FEMUA est une vitrine des concerts, un carrefour dédié aux rencontres entre les jeunes et les experts autour de la thématique principale du festival.  Le FEMUA dans sa volonté de s’ouvrir aux autres communautés en plus de la diversité de sa programmation artistique a décidé, depuis quatre (05) ans, de mettre un pays à l’honneur et cette année, les feux de la rampe sont mis sur la GUINEE BISSAU.

15 artistes sont en tête d’affiche cette année. Il s’agit notamment des rappeur français Gims et Franglish, Yemi Alade (Nigéria), Sarkodie (Ghana), Patoche Di Rima (Guinée-Bissau), Sona Jobarteh (Gambie) et une pléiade d’artistes ivoiriens, tels que Gadji Céli, Les Patrons, Onel Mala, Affou Kéita, Fadal Dey, Elown, Fior 2 Bior, Morijah et Tamsir, pour le bonheur des populations ivoiriennes

Cette cérémonie s’est achevée par la pause de la première pierre de deux écoles primaires: celles de San-Pedro et Jacqueville.

Emmanuel BROU

Articles recommandés

Remise de 60 taxis communaux et 125 permis de conduire remis aux jeunes

Emmanuel Brou

Accident mortel à Angré : Communiqué du ministère des transports

adminanoumabo

Enseignement Supérieur : l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) s’enracine profondément en Côte d’Ivoire

Bamba Mohamed