Actualité

Adjamé | Lutte contre l’insalubrité : Solibra et ses partenaires sensibilisent…

Après Koumassi où l’opération ‘’Ma gare doit être propre et kéninkénin’’ a débuté l’an dernier, la Société de Limonaderies et de Boissons Rafraîchissantes d’Afrique (SOLIBRA) poursuit sa campagne de lutte contre l’insalubrité et la collecte des déchets plastiques.

Dans ce cadre, des agents de la première brasserie ivoirienne et ceux des structures partenaires, entre autres, l’Association ivoirienne de valorisation des déchets plastiques (Aivp), l’Association Let’s do it et Coliba Africa, entreprise spécialisée dans la collecte et le recyclage des déchets plastiques, se sont retrouvés, le samedi 9 septembre 2023, à la Nouvelle gare d’Adjamé. Objectif était de sensibiliser les populations de cette gare (commerçants, chefs de gare, usagers, voyageurs…) à l’effet d’entretenir leur environnement et les exhorter à jeter leurs déchets plastiques dans les bacs à ordure installés de part et d’autre, dans cette gare routière. « Votre initiative, le ramassage des déchets plastiques et la lutte contre l’insalubrité, est noble parce que les conséquences de l’insalubrité sont légion. Notre santé et notre vie sont menacées au quotidien et ne nous mettent pas à l’abri de maladies… », a déclaré le directeur des services techniques de la mairie d’Adjamé, Sangaré Moussa, représentant, par ailleurs, le premier magistrat de la commune, Farikou Soumahoro.

Aux commerçantes et aux chefs de gare, il leur a conseillé de faire de l’hygiène leur credo parce que « leur responsabilité est grande ». « Que cet exemple soit suivi, organisez-vous en interne pour poursuivre cette opération », a-t-il prodigué. Se félicitant de l’intérêt accordé par les responsables de gare et commerçantes à cette opération, Brou Ahoua, directeur exécutif de l’Aivp, a soutenu que les déchets plastiques sont vecteurs d’enrichissement. C’est pourquoi il a invité les femmes à s’organiser en association afin de faire de la collecte des déchets plastiques une activité à part entière qui verrait, en vertu d’une collaboration avec ladite association, le financement de leur Activité génératrice de revenus (Agr). « Il y a beaucoup d’argent à gagner dans les déchets plastiques », a-t-il annoncé, à la grande satisfaction des acteurs présents. Quant à la représentante de Coliba, Astrid Tally, elle s’est désolée du fait que les déchets plastiques qui ont une durée de près de 1000 ans soient jetés partout alors qu’ils sont source de revenus. D’où ses conseils aux populations à adopter une attitude éco-citoyenne.

La représentante de Solibra, Emmanuella Moulod, Directrice des relations extérieures, pour sa part, a demandé aux usagers de cette gare routière de poursuivre cette action de ramassage et de collecte de déchets plastiques. « La problématique des déchets plastiques revêt une importance particulière pour Solibra et la population ivoirienne. Nous voulons sensibiliser les populations à adopter un comportement exemplaire. Il faut continuer d’avoir les bons gestes, en se débarrassant des ordures à travers les poubelles. L’idée pour nous, c’est de pérenniser cette action et cela commence par les gestes que nous posons nous-mêmes. Que ce ne soit pas une action isolée mais qu’on puisse travailler ensemble pour continuer à garder cette gare propre », a-t-elle fait savoir, avant la remise de matériels de salubrité aux responsables de gare. Bien avant, l’action de ramassage d’ordures effectuée par les agents de la brasserie et ses partenaires, rappelons-le, a permis de récolter plusieurs tonnes d’ordures.

Mike GiletsBleus

Articles recommandés

Vidéo exclusive: Rocky Gold- Caprices de Grossesse

Michel GNABLE

Violation d’accord par le ministère sénégalais de l’Enseignement supérieur, Marylis Btp Sénégal saisit ses avocats

adminanoumabo

[Bon à savoir] L’Institut Hollywood SPA s’installe à Yopougon

Michel GNABLE