ActualitéAnnoncePolitique

Politique: Réaction du Ministre Sidi Tiemoko Touré après la déclaration des archevêques et évêques catholiques de Côte d’Ivoire

A la suite de la déclaration des archevêques et évêques catholiques de Côte d’Ivoire, le ministre ivoirien de la communication par ailleurs porte-parole du gouvernement Sidi Tiémoko Touré a tenu a affirmé ceci:

« Le Gouvernement a réalisé beaucoup pour la réconciliation, la consolidation de la paix et le vivre ensemble. Aujourd’hui notre pays est en paix et en sécurité. L’implication des chefs religieux a été d’ailleurs d’une importance capitale à cet effet.
Cependant, les enjeux actuels appellent que les prises de positions soient mesurées. J’ai effectivement pu lire « Prisonnier politique et d’opinion » dans ladite déclaration et j’aimerais simplement relever que la qualité de politicien ne nous dédouane pas du fait que nous sommes tous justiciables, d’autant plus quand il s’agit de flagrant délit d’atteinte à la sûreté de l’Etat. Il n’y a pas de prisonnier politique ni de prisonnier d’opinion en Côte d’Ivoire, il faut que cela soit bien clair.

(…) Le Gouvernement a toujours eu recours au dialogue à chaque fois qu’il s’ agit d’entamer des questions d’ordre national. Cela a été le cas dans le cadre de l’élaboration de notre actuelle Constitution, cela a également été le cas quand il a fallu recomposer la CEI, et sur ce dernier point je voudrais indiquer qu’Il y a eu le temps du dialogue, nous sommes présentement à quelques mois de l’échéance électorale, l’heure est donc au travail pour la Commission Électorale Indépendante. Le Président de la République l’a affirmé, il n’y aura pas de retour en arrière sur ce sujet».

.

Abidjan.net

Articles recommandés

[Société] Éducation Nationale: Perturbations des cours après les congés de Noël: Un arrêté ministériel qui crée un quiproquo.

Michel GNABLE

MHD a été remis en liberté sous contrôle judiciaire

adminanoumabo

SPORT: Décès tragique de JOSEPH BOUASSE jeune joueur camerounais

adminanoumabo