Actualité

Après le drame de Gonaté, le général présente les « profonds regrets » de la gendarmerie.

Le général Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie a présenté ses condoléances a la famille du défunt.

Dans la localité de Gonaté non loin de Daloa, une altercation a eu lieu entre un groupe de jeunes et deux gendarmes dans le nuit du lundi 25 au mardi 26 mai. Cette altercation a entraîné la mort du jeunes Fofana Abdoulaye.

En fait, la gendarmerie nationale a infligé une marche punitive de quelque centaines de kilomètres d’Abidjan Daloa aux élèves officiers ayant agressés des civils. Cette marche était encadrée par des instructeurs jusqu’à la destination. Mais arrivé à Gonaté à 20km de la destination finale, Daloa un drame va se produire. Deux sous-officiers se sont soustraits du dispositif pour des besoins personnels. Et par la suite, une altercation dont les raisons n’ont pas été précisées a éclaté entre des civils et les deux officiers occasionnant malheureusement la mort d’un civil.

Dans un communiqué publié ce 25 mai 2021, le commandement supérieur de la gendarmerie dirigé par le général Apalo Touré Alexandre a présenté ses profonds regrets aux familles endeuillés «La Gendarmerie Nationale présente ses profonds regrets face à cette tragique situation et exprime toute sa compassion à la famille du défunt.» a indiqué le communiqué.

Marcos Podé 

Articles recommandés

Réconciliation : le Premier Ministre Patrick Achi échange avec des émissaires de l’ex-Président Laurent Gbagbo sur les modalités de son retour

Emmanuel Brou

COVID-19: le Brésil franchit le cap des 2 millions de contaminations au nouveau coronavirus

adminanoumabo

FESTIMA 4 : Tout ce qu’il faut savoir sur la 4e édition du Festival du Quartier Maroc

Emmanuel Brou