Actualité Société

Violence sur la communauté Ahoussa, un sombre bilan dressé

Après les actes de violence de certains jeunes ivoiriens sur des ressortissants nigériens ahoussa  à Abidjan, le procureur de la république Adou Christophe Richard a fait un bilan humain partiel d’un mort et 20 blessés.

Dans un communiqué donné ce jeudi 20 mai 2021,le Procureur de la république a fait provisoirement fait l’Etat des lieux « Au triste bilan provisoire de ces actes de violence, on dénombre un mort, plusieurs blessés graves, des véhicules caillassés et calcinés, des commerces pillés et incendiés ainsi que de nombreux dégâts matériels dans plusieurs communes du District autonome d’Abidjan » indique le communiqué.

Adou Richard a appelle « ardemment » les uns et les autres au calme, à la retenue et à la responsabilité. Il rassure également que les responsabilités seront situées et que « plus d’une vingtaine de personnes ont été interpellées à la suite de ces évènements et que les enquêtes sont en cours pour retrouver les auteurs de ces actes de barbarie ». Selon le procureur de la république cette enquête concerne les personnes impliquées d’une façon ou d’une autre «tous ceux qui de quelque manière que ce soit ont contribué à leur commission afin de leur faire subir la rigueur de la loi pénale » explique le communiqué.

En rappelle ce mercredi 19 mai 2021, une vidéo circulant sur les réseaux sociaux montrait des individus ligotés et torturés par d’autres individus. Cette vidéo a été mal interprétée comme provenant du Niger où les Ahoussa auraient molesté des ressortissants ivoiriens pour leur faire subir cet traitement jugé inhumain.

Pour venger leurs soit disant « frères », des jeunes ivoiriens ont lancé « une chasse aux Ahoussa ». Cette chasse à l’homme a malheureusement faits des dégâts humains considérable.

Le procureur rappelle que « La publication, la diffusion et la reproduction par quelque moyen que ce soit de nouvelles fausses, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers est sanctionnée par la loi pénale» a-t-il rappelé.

Marcos Podé 

Articles recommandés

Côte d’Ivoire / Rumeur : Bruno Nabagné Koné brise le silence

adminanoumabo

Lancement de la 6ème édition des All Africa Music Award “AFRIMA”

Emmanuel BROU

Côte d’Ivoire – Covid-19 : Désormais dans tout Abidjan, port du masque obligatoire

adminanoumabo