Actualité Transport

Transport : La Grève des Taxis paralyse la ville d’Abidjan

La Grève des Taxis

Le transport interurbain était perturbé du mardi 02 au mercredi 03 Novembre 2021 dans certains quartiers d’Abidjan, à la suite d’un arrêt de travail de plusieurs taxis pour dénoncer une « pratique illégale » de véhicules personnels sur l’application de Yango et Uber.

Dans des communes populaires telles que de Yopougon, Treichville et Adjamé, Marcory plusieurs taxis ont stationné pour éviter que certains syndicalistes endommagent leurs véhicules.

Lire Aussi: SANTE/Covid-19: la Côte d’Ivoire reçoit plus de 350 000 doses de vaccins des Pays-Bas

Ce mot d’ordre d’arrêt de travail a été initié par L’Association des conducteurs de taxis compteurs (ACTC) au regard de ses différentes réclamations qui du reste n’ont pas connu de suite favorables pour dénoncer « la pratique illégale des véhicules personnels » sur l’application Yango et Uber.

Les taxis intercommunaux se plaignent notamment de ce qu’ils sont soumis au paiement de charges fiscales et d’assurances auxquelles les véhicules personnels opérant via l’application de Yango et Uber parviennent à se soustraire.

Suite à des discussions avec le ministère des Transports et au regard des « avancées » de la réglementation des textes législatifs, l’ACTC a suspendu mercredi soir son mot d’ordre de grève. Mais, des agressions visant les « véhicules Yango » ont empêché des taxis de rouler par endroits.

Emmanuel BROU

Articles recommandés

Beauté: L’Assistante de Direction sacrée Awoulaba dans le Poro

Michel GNABLE

Conseils: Le message fort du Préfet d’Abidjan à la jeunesse ivoirienne

adminanoumabo

Grand Bassam: la première édition du Paqui Festival s’annonce explosif

Marcos Podé