Actualité

Thierry Tiécoura (De mecanicien à vendeur d’auto) : « Comment éviter de se faire gruger par les arnaqueurs »

Thierry Tiécoura Vendeur d’auto

Depuis son adolescence, Thierry Anderson Tiecoura flirte à cœur joie avec les engins à quatre roues qu’il vend à ses clients. Son passage dans un garage d’automobiles en qualité de mécanicien, lui a valu une somme importante d’expérience pour entamer une aventure dans l’univers concurrentiel des voitures de prestige. Directeur d’une structure de vente et de location d’auto à Abidjan, ce jeune ivoirien plein d’ambition met à profit son expérience pour éviter de subir des arnaques lors de l’achat d’un véhicule.

  • De la mécanique à la vente d’autos, qu’est-ce qui explique votre intérêt à changer de domaine d’activités ?

Etant au garage dans les années 2010, il y arrivait parfois où je rencontrais des clients qui voulaient se débarrasser de leurs véhicules. Ensuite Ces derniers me proposaient leurs véhicules à vendre. D’ailleurs C’est comme cela j’ai commencé à m’intéresser à la vente et de location d’auto à Abidjan de véhicules. Par la suite J’ai quitté la mécanique en 2015 pour me consacrer entièrement à la vente de véhicules.

  • Peut-on dire que ce secteur vous réussit après plus de 5ans ?

C’est une activité rentable. Je travaille beaucoup avec des connaissances qui font des dépôts vente de leurs voitures. C’est un domaine à problèmes du fait de vols de voitures. C’est pourquoi nous préférons vendre les véhicules à nos connaissances. Le client peut nous dire qu’il a besoin d’une voiture d’un million cinq cent mille cfa. Nous nous accordons sur le prix avec le vendeur. Ensuite nous arrivons à les vendre grâce à notre réseau commercial. Dans la semaine par exemple, nous pouvons vendre 3 à 4 voitures avec des bénéfices considérables. Il peut arriver que nous passions une semaine sans vendre une voiture. Depuis le début de la covid 19, les activités ont ralenti. On n’arrivait pas à aller dans les villes de l’intérieur pour proposer nos voitures. Nos activités étaient bloquées. Mais, nous avons repris le contrôle.

Lire aussi : Le RHDP rend un dernier hommage à Amadou Gon Coulibaly
  • Rencontrez-vous des problèmes particuliers ?

Nous pouvons rencontrer des vendeurs qui ont volé une voiture proposée. C’est pourquoi nous préférons travailler avec nos propres connaissances. Entre autres nous utilisons les réseaux sociaux pour vendre les voitures. Avant de les proposer, étant donné que je suis mécano de profession, je contrôle tout ce qui est document sur la voiture. A commencer par les pièces du propriétaire et du véhicule, ensuite le numéro de châssis pour voir si la voiture n’a pas été volée. En fin de compte, Nous travaillons avec des connaissances dans le domaine pour vérifier un certain nombre d’informations.

  • Avez-vous été victime d’un problème de vol de véhicule ?

Effectivement, j’ai déjà rencontré plusieurs cas. Mais, j’arrive toujours à détecter les arnaqueurs. En 2015, j’ai rencontré un client qui m’a proposé la vente de sa voiture alors qu’elle était volée. Nous avons saisi les autorités compétentes pour la suite de cette affaire. Finalement Il a été arrêté par les flics. Je demande aux clients d’être vigilants. Nous leur demandons de tout contrôler sur un véhicule avant de l’acheter. Il faut vérifier les plaques d’immatriculations, les numéros de châssis, les pièces du véhicule et du propriétaire.

  • Vos contrats de vente sont-ils reconnus devant les autorités ?

Nous signons des contrats de vente reconnus par les autoritéscompétentes. Pour acheter une voiture, il faut venir avec son propre mécanicien pour voir l’état du véhicule. Si le mécano vous donne un avis favorable, vous pouvez signer le contrat. Il n’y a plus de réclamation, après la signature du contrat. Vu que c’est une voiture de seconde main. En retour, il est très important de lui présenter les pannes sur la voiture pour éviter des mésententes.

Lire aussi: La vente de véhicules d'occasion 
  •  La vente de voitures et location nourrit-elle son homme ?

J’ai réalisé un bénéfice de 2 millions en un mois au départ. Mes amis m’ont créé beaucoup de problèmes avec des accidents de route. En effet Ils ont endommagé beaucoup de véhicules que je devrais réparer. J’ai vendu des voitures à des personnalités et à des stars qui m’ont beaucoup remercié. Ils ont aimé les voitures proposées. Beaucoup de fonctionnaires viennent nous voir pour acheter des voitures sans problèmes.

  • Avez-vous songé à élargir votre secteur d’activités ?

 Je rencontre un problème de financement. Je n’ai pas de fonds de commerce. Je travaille avec des contatcs. Je souhaiterais avoir un prêt pour relancer mes activités.

Articles recommandés

Un chanteur Zouglou veut épouser la fille de Makosso

Emmanuel BROU

Education : Lancement des travaux de sept établissements

Emmanuel BROU

Une Fille de ménage (Servante) vol de la somme de 17.200.000Fcfa.

adminanoumabo