ActualitéSociété

SOCIÉTÉ : Déguerpissement des riverains de Koumassi 32 : 3 mois après, quel bilan ?

《 Nous nous sommes engagés dans un processus de dialogue avec la municipalité de notre chère commune suite au deguerpissement auquel nous avons fait face. Bien qu’ayant tous nos documents légaux, nous ne voulons pas nous engager dans un bras de fer avec le maire Cissé Bacongo. Les dialogues vont bon train et nous demeurons optimistes pour la suite de la procédure.》 Voici en substance les mots de Jean-Jores Tah Bi, porte parole du Comité d’aide à la Restauration (CAR) au cours d’un point de presse tenu ce samedi 19 février.

Il était question pour les membres dudit comité de faire le point global relatif au premier trimestre de leur déguerpissement. En effet, c’était précisément le 12 novembre dernier que la municipalité de Koumassi avec à sa tête le ministre Cissé Bacongo a décidé de déguerpir plus de 230 familles de leur lieu d’habitation. Une situation qui a fait coulé beaucoup d’encre notamment sur les réseaux sociaux. Ce qui a emmené des personnes de bonnes volonté à faire plusieurs gestes à l’endroit des victimes. Ce sont entre 134 sacs de riz de 25kg
75 bidons litres, 23 paquets de cahier de 100 pages, des bouteilles de Gaz b12 10, 2 bâches, une somme 5.660.000fr (…) comme l’a fait savoir Koulaté Tiah Noël, Secrétaire général du CAR.

La mairie de Koumassi, n’est pas resté également fermée au dialogue, elle a ouvert un comité de négociation présidée par l’honorable Coulibaly. Ainsi, « plusieurs accords que nous allons garder secret pour l’instant sont en train d’être conclus avec le premier responsable de notre commune pour l’épanouissement de toutes ces victimes. » A fait savoir le porte parole.

Rappelons que le CAR est un comité mis en place par la mairie de Koumassi depuis 2008, pour trouver des points d’accords avec les riverains en cas de litiges et soumettre les préoccupations des habitants aux autorités en vue d’une meilleure situation. Il est présidé depuis lors par Van Paul.

Bamba Mohamed 

CONTACTS

Siège social: CI – Abidjan Marcory, Anoumabo (200 mètre du virage de l’Hôtel Alagon)
Tel: +225 21 48 62 61
Mob: +225 49 01 94 08 / 51 62 46 66
E-mail: anoumabo.com@gmail.com / Info@anoumabo.ci
Ouverture: Lundi-Vendredi: 08:00 – 18:00
Samedi: 08:00 – 14:00