Actualité Education

Miss Mathématique: la SODECI encourage les jeunes filles vers les matières scientifiques

La Société de distribution d’eau en Côte d’Ivoire (SODECI) a témoigné son soutien aux concours Miss Mathématiques et Félix Houphouët Boigny pour les mathématiques par des présents et dons divers aux lauréats distingués jeudi 4 août 2022, au palais de la culture d’Abidjan Treichville. La cérémonie qui a eu lieu en présence du Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation, du parrain, des Entreprise partenaires et du Directeur Général, Ahmadou BAKAYOKO a vu la célébration de la jeune mathématicienne, des meilleurs élèves tous sexes confondus et des meilleurs établissements secondaires d’encadrement. Pour le Directeur Général de la SODECI, M. Ahmadou BAKAYOKO, cette saine émulation autour des mathématiques a une place de choix au sein de son entreprise. Scientifique chevronné lui-même, il a soutenu que les mathématiques sont « centrales  » à la SODECI.  » Nous avons pour métier de produire et distribuer l’eau. Avant de facturer, il faut d’abord réaliser un certain nombre d’étapes techniques » qui se font grâce aux mathématiques. Le soutien à cette initiative de la Société mathématique de Côte d’Ivoire (SMCI) dirigée par Pr. Saliou Touré s’explique par le fait que « Aujourd’hui, nous avons 17% de femmes au sein de l’entreprise et nous souhaitons que ce taux augmente parce que les femmes apportent une diversité essentielle au succès d’une grande entreprise  » a reconnu M. BAKAYOKO.

Il estime que  » c’est important d’accompagner au départ le fait que les jeunes filles choisissent des filières techniques et scientifiques en espérant que demain, certaines d’entre elles, deviennent des responsables au sein de notre entreprise  » a indiqué M. Ahmadou BAKAYOKO.

La SODECI pour la circonstance n’a pas fait les choses à moitié. Elle a traduit en acte la volonté et la vision du Directeur Général, par la présence de la Directrice Régionale Abidjan Sud, Léontine Koffi et de nombreuses collaboratrices techniciennes de la SODECI.

Une façon de créer un engouement pour les sciences et un amour des métiers de l’eau et de l’assainissement.

La directrice régionale Abidjan Sud a soutenu que « la SODECI a marqué son engagement pour l’intégration et la promotion du genre et de la femme dans les métiers techniques « .

« Je suis là parce que la SODECI est partenaire de Miss Mathématiques » a insisté Mme Léontine Koffi pour qui,  » A la SODECI, tout ce qui est production, transport, distribution, maintenance, réseau, réparation sans oublier le volet administratif, intègre les femmes aux métiers de l’eau et de l’assainissement

Avec un Bac D, la directrice régionale Abidjan Sud de la SODECI a effectué ses études supérieures à l’INPHB de Yamoussoukro d’où elle est sortie Ingénieur agro-alimentaire avant d’y ajouter l’expertise d’ingénieur qualité et diverses expériences internes qui ont débouché sur sa promotion en tant que Directrice Régionale.

A cette cérémonie de distinctions, la jeune Ange Roxane Gnouemin, du lycée d’Excellence Alassane OUATTARA de Grand Bassam a été consacrée lauréate Miss Mathématiques niveau Terminale C tandis que Mlle KONAN Anne Bérénice du Lycée Mamie Adjoua de Yamoussoukro a été désignée Miss Mathématique niveau troisième.

En plus de sa contribution à l’organisation pratique de cette cérémonie, la SODECI a octroyé aux lauréats, à leurs encadreurs et à leurs établissements d’origine par la SODECI. Il s’agit :

  • Des bons d’achats de fournitures scolaires
  • D’apport en numéraires
  • Des kits SODECI

Pour le concours Félix Houphouët Boigny pour les mathématiques, il n’y a pas eu cette année de lauréat. La moyenne requise n’a pu être obtenue par les participants. Toutefois, Diakité Noé Soraya du lycée d’excellence Alassane Ouattara de Grand Bassam, Kplé Ahoré Ralf Emmanuel du lycée de Port-Bouët et Cissé Issa du lycée d’Attécoubé, ont été récompensés.

Le Professeur Mariatou KONE, Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation a rehaussé de sa présence cette cérémonie de distinction des jeunes mathématiciens estimant qu’il y a « urgence de combattre la phobie des mathématiques chez les filles en passant par le concours mathématiques « .

Car, a-t-elle soutenu, « L’avenir appartient à la science et à la technologie « .

Le président de la Société mathématique de Côte d’Ivoire, Pr. Saliou Touré a encouragé l’apprentissage et la vulgarisation des mathématiques face aux défis du développement de la Côte d’Ivoire.

Mike GiletsBleus

Articles recommandés

PORT-BOUET/ADJOUFFOU : les habitants ont 24 heure pour quitter leurs maisons

adminanoumabo

Suite aux violences électorales à Bouaflé, le PPA-CI s’inquiète pour les prochaines élections

Marcos Podé

Côte d’Ivoire : Solibra augmente le prix de certaines marques de bières depuis le début de l’année 2022

Bamba Mohamed