Anoumabo.com
  • Home
  • Actualité
  • Le groupe ERANOVE aux cotés du gouvernement dans la lutte contre le COVID-19
Actualité

Le groupe ERANOVE aux cotés du gouvernement dans la lutte contre le COVID-19

D’un coût global de 365 millions de Fcfa, la CIE, la SODECI et la CIPREL soutenues par ERANOVE marquent leur participation aux côtés de l’Etat de Côte d’Ivoire dans la bataille contre la pandémie à Coronavirus. La cérémonie de remise des dons a eu lieu ce mercredi au ministère de la santé et l’Hygiène publique, à Abidjan Plateau.

Ces dons sont composés de 4 unités de réanimation pour des traitements en soins intensifs avec des respirateurs, de 100 lits médicalisés et de 200. 000 masques en tissu.

Pour Dr Aka Aouélé, ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, ces dons du Groupe ERANOVE sont une réponse à l’appel du Président de la République, Alassane Ouattara qui a appelé à la solidarité nationale et internationale dans la lutte contre le Coronavirus.

Dr Aka Aouélé a, au nom du gouvernement, remercié les responsables du Groupe ERANOVE pour leur solidarité aux côtés du gouvernement.  » Vous aidez à travers ces dons notre pays à atteindre le pic de la pandémie afin d’amorcer son éradication« , s’est réjouit le ministre de la santé et de l’hygiène publique.

Tout en rassurant le Ministre de la mise en œuvre dans leurs différentes entreprises des mesures sanitaires et de sécurité contre le Coronavirus, le porte-parole du Groupe ERANOVE et Directeur général de la CIE- SODECI, Ahmadou Bakayoko, a indiqué « qu’ils ne pouvaient pas rester indifférents aux enjeux du COVID 19 auxquels le ministère de la santé fait face ».

Selon Ahmadou Bakayoko, les 200.000 masques sont faits avec le tissu local et fabriqués par des entreprises ivoiriennes. Une manière pour les donateurs d’apporter un appui à ces entreprises qui subissent les impacts de la pandémie. «  ces masques seront mis à disposition des populations« , a-t-il précisé.

Le Directeur général de la CIE- SODECI est venue à cette cérémonie, en compagnie d’une forte délégation du Groupe ERANOVE composée des Directeurs généraux, des Présidents de conseils d’administration et des secrétaires généraux des entreprises du Groupe.

Après avoir présenté le groupe Eranove, il a soutenu que chacune des entreprises du groupe a déployé des mécanismes internes pour le maintien de la bonne santé des agents.

« Les entreprises dont je suis le porte-parole pour le compte du groupe ERANOVE, exercent leur mission dans le domaine de l’énergie. Ce sont des entreprises citoyennes. A ce titre, elles ont toujours été aux côtés des populations pour aider à améliorer le bien-être social, et de l’Etat pour participer aux activités de développement et autres grands enjeux nationaux. Dans la lutte contre le COVID-19, nous avons déjà mis en œuvre en interne les mesures et autres dispositions sanitaires et sécuritaires préconisées au profit de nos collaborateurs et nos clients » a assuré Ahmadou Bakayoko.

Aussi, face à la grave pandémie qui secoue le monde entier, le Groupe Eranove, ne pouvait, selon le Porte-parole de la délégation, resté indifférent aux efforts de l’Etat de Côte d’Ivoire.

« Dans la droite ligne des actions de solidarité que nous avons coutume de mener au sein de toutes nos entités, nous ne pouvions rester indifférents aux enjeux auxquels vous faites face » a soutenu le Directeur Général du groupe CIE-SODECI.

Ahmadou Bakayoko a indiqué l’ardent souhait de son groupe face aux enjeux et besoins liés. « Notre souhait, vu la portée de notre représentativité nationale serait d’accorder 65 lits médicalisés pour l’intérieur du pays et 35 lits médicalisés à Abidjan notamment au service des maladies infectieuses » a-t-il assuré.

Bien avant, il a tenu à réitérer le soutien des trois entreprises du secteur de l’énergie aux ivoiriens, au gouvernement et au ministère de la Santé et de l’hygiène publique.

« La CIE, la SODECI et la CIPREL soutenues par le groupe ERANOVE tiennent à exprimer leur soutien aux populations ivoiriennes, à travers ces dons que nous souhaitons faire maintenant au Ministère de la Santé et l’Hygiène Publique, comme notre contribution au Plan de riposte du Gouvernement ivoirien » a indiqué Ahmadou Bakayoko.

Les responsables respectifs de la médecine du travail de ces différentes entreprises étaient de la délégation pour apporter leur soutien au ministère de la santé et de l’Hygiène Publique.

Drissa DIANE  (7info.ci)

 

Facebook Comments

Related posts

Après la mort de sa fille, DJ RODRIGUE : “elle a été empoisonnée !”

Tiescolesultan225

Photos : Les étudiants de Licence 3 de l’Ecole de Gestion et de Commerce Marketing font parler leur cœur

Bamba Mohamed

Musique : Kandice signe son retour avec « DERNIER MOT »

Michel GNABLE