Actualité

Hommage à l’ex-premier ministre : L’UNS immortalise Hamed Bakayoko

L’Université Nord-Sud (UNS) de Cocody-Rivera Bonoumin a dédié son plus grand auditorium à l’ex-premier ministre ivoirien : Amphithéâtre Hamed Bakayoko. C’est le nom désormais de cette salle en duplex de plus de plus de 400 places assises. L’évènement s’est tenu le mardi 21 décembre dernier, en présence de son épouse Yolande Bakayoko de ses enfants ainsi que de son frère cadet Zoumana Bakayoko.

Hommage posthume pour un grand serviteur de l’Etat de Côte d’Ivoire. Hommage à un bourreau du travail et chantre de l’excellence. L’ex-premier ministre pose et garde désormais un œil sur les étudiants ivoiriens à travers l’Université Nord Sud via l’Amphithéâtre Hamed Bakayoko. « Ces souvenirs et ces commémorations, surtout celles choisies dans un enceinte qui est un amphi où tout le monde apprend, et Hamed avait soif d’apprendre, mais comme il le disait lui-même : c’est vrai que je n’ai pas connu la gloire des amphis, mais j’ai connu l’école de la vie », a rappelé avec émotion, le frère cadet de l’ex-patron de la primature, Zoumana Bakayoko, avant d’ajouter  que « cette école de la vie, Hamed a su la partager à tout le monde et que c’est ce qui fait qu’aujourd’hui nous sommes heureux que vous partagez cela ». Pourquoi le choix d’Hamed Bakayoko ? « Il est un exemple de figthing spirit, un made self man qui a atteint des sommets et proche de son peuple notamment pour sa grande générosité.

A travers cet homme, ce sont des valeurs que nous voulons inculquer à nos étudiants mais également à toute la jeunesse, parceque Hamed était aussi l’homme de la jeunesse », a expliqué l’Administrateur Directeur Général de l’Uns M. Ibrahim Fama Diabaté. Plutôt et dans en des termes émouvants, le président de cet institut académique a exprimé son attachement renouvelé au Golden Boy. «  Je serai là pour toi, je serai là pour ta famille et pour ceux qui t’aiment et Dieu seul sait combien de personnes te portent dans leur cœur. Salam à toi mon frère », a affirmé Mory Diabaté. Des moments de grandes émotions visibles aux larmes du Directeur Général de l’agence de communication Vodoo Group, Fabrice Sawegnon. « Je n’arrive pas à parler d’Hamed au passé parceque j’ai toujours le sentiment que je vais le revoir demain, toujours le sentiment qu’on va se parler à nouveau », dit-il la voix tremblante.

Hamed Bakayoko est né le 8 mars 1965 à Abidjan et est décédé le 10 mars 2021 à Fribourg-en-Brisgau (Allemagne).  Homme d’État ivoirien, Membre du RDRRHDP du président Alassane Ouattara, il est nommé premier ministre de Côte d’Ivoire  de juillet 2020 à sa mort, des suites d’un cancer de foie. Au moment de son décès, il est également ministre de la Défense et maire de la commune d’Abobo.

Mike GiletsBleus

Articles recommandés

Denco: “Dao L’argent a lutté avec moi, m’a blessé et a fui avec mon argent”

Michel GNABLE

Littérature : le Cameroun sera présent au Meeting International du livre en Côte d’Ivoire.

Emmanuel BROU

Eunice Zunon: A 2 jours de son spectacle, elle fait un malaise et s’écroule

Michel GNABLE