Anoumabo.com
  • Home
  • Actualité
  • Gagnoa – Éducation: Le collège BoSol de Bobia fait 100% au BEPC
Actualité

Gagnoa – Éducation: Le collège BoSol de Bobia fait 100% au BEPC

Le samedi 1er août 2020 la salle des fêtes de l’hôtel Fromager de Gagnoa était en ébullition à l’occasion de la célébration des élèves du Collège BoSol de Bobia admis au BEPC. Cette cérémonie a été voulue par M. Boli Francis et son Épouse Boli Solange, les fondateurs de l’établissement pour honorer ces élèves qui pour la toute première année d’ouverture de cette école ont fait 100% de réussite au BEPC.

Le collège BoSol, construit par le couple Boli dans le village de Bobia dont le mari est originaire à 14 Km de Gagnoa, a ouvert ses portes seulement en cette année scolaire 2019 – 2020. Les Boli ont fait l’école gratuite cette année pour tous les élèves avec à disposition une cantine, un internat homme et femme séparé et des cars de ramassage. C’est donc cette première promotion d’élèves de 3e qui a fait 100% de réussite au BEPC, démontrant ainsi que le travail abattu par les fondateurs et l’équipe administrative est de qualité. D’ailleurs il faut le souligner, malgré la gratuité de l’école en cette année scolaire 2019 – 2020, tous les enseignants ont été intégralement payés sur les 12 mois.

On imagine donc la satisfaction des fondateurs qui ont fait du social et posé un acte de développement en batissant cette école dans la localité de Bobia. Cela va éviter que les enfants des villages environnants aillent jusqu’à Gagnoa ou Lakota à la recherche du savoir, avec les problèmes de tuteurs et d’éloignement de la famille.

Tout le village de Bobia, a commencé par la chefferie jusqu’aux jeunes, a donc été invité par les Boli à la cérémonie de célébration des héros du jour : les admis au BEPC. Les fondateurs ont remis une enveloppe plus des présents à chaque élève pour le féliciter et l’encourager à continuer dans les études.

Prenant la parole M.et Mme Boli ont annoncé qu’à partir de la rentrée scolaire prochaine, BoSol devient un lycée avec le second cycle et l’affectation d’élèves envoyés par l’État.

Tout ça, on peut le dire, est le couronnement d’efforts acharnés et de la vision du social et de développement qu’a ce couple qui a vécu et travaillé longtemps aux USA pour l’homme et en France pour la femme. Rentrés récemment au pays, ils ont décidé de mettre leur expérience au service de leur pays et de favoriser les plus faibles. Pour cela ils se sont lancés dans l’immobilier en construisant des duplexes qu’ils vendent à des prix modérés. Le lycée BoSol n’est donc que le début de leur grand projet dans l’éducation nationale. En effet, comme ils nous l’ont dit eux-mêmes, M. et Mme Boli ont déjà les agréments pour construire une grande école BoSol à Gagnoa et une université BoSol à Abidjan.

 

On comprend alors pourquoi le couple a tenu particulièrement à organiser cette cérémonie de récompense aux tous premiers diplômés de la toute première promotion de BoSol. Ça ouvre le chemin pour des promotions futures des établissements BoSol qui se veut la marque de l’excellence.

C’est un dîner gala qui a clôturé cette journée de célébration. Plus de 300 personnes y ont été conviés et on notait la présence du Secrétaire Général de Préfecture de Gagnoa, M. Koua Beyara Georges et son épouse.

Une brève présentation du collège BoSol de Bobia nous donne 12 classes, 2 laboratoires, 2 toilettes homme et femme, une salle des professeurs, un secrétariat abritant le bureau des éducateurs et celui du Directeur des études, une infirmerie, une cantine, un internat séparé homme et femme, un magasin, un terrain de sport.

Gilets Bleus 

Facebook Comments

Related posts

Affrontements meurtriers entre communautés Yacouba et Malinké dans l’ouest de la Côte d’Ivoire

Michel GNABLE

FESTIVAL BOUAKÉ OUFLÊ : ACTIONS SOCIALES

Michel GNABLE

Patron Prod et le BAB 2020 : L’année 2020 entamée dans l’enthousiasme et l’allégresse

Michel GNABLE