Anoumabo.com
Actualité Sport

Élections FIF: Sory Diabaté dévoile son programme

La date de la prochaine élection à la Fif n’est pas encore connue mais les différents états-majors s’activent. Premier vice-président de la Fif, le candidat Sory Diabaté et son équipe de campagne sont à pied d’œuvre. Samedi dernier, l’équipe de campagne présidée par Léonce Yacé, l’ancien président délégué de l’Asec, a présenté son programme à plusieurs présidents de club, aux représentants des groupements d’intérêt et aux supporters.

Un programme qui prend en compte les préoccupations des clubs et de l’ensemble des partenaires du football ivoirien. Un projet qui prévoit notamment plus de moyens pour les clubs. La subvention pour les équipes de Ligue1 passera ainsi de 75 à 100 millions de FCfa. Celle de la Ligue2, de 25 à 50 millions de FCfa et la D3 de 15 à 30 millions de FCfa. Le football féminin va également se frotter les mains puisque la subvention aux clubs passe de 2,5 à 5 millions de FCfa. Les groupements d’intérêt n’ont pas été oubliés. S’il est élu, Sory Diabaté compte leur allouer une subvention de 15 millions au lieu de 10 millions auparavant.

Concernant la gouvernance également, plus rien ne sera comme avant. Le Comité exécutif sera élargi à 25 membres au lieu de 18. Un Comex inclusif avec désormais l’association des 5 groupements d’intérêt que sont l’association des médecins du football, l’amical des arbitres, l’association des footballeurs, l’association des encadreurs et l’union des anciens footballeurs. L’équipe de Sory Diabaté entend aboutir à une gestion moins opaque et plus fluide, avec une meilleure répartition des responsabilités avec des Ligues spécialisées et une fédération décentralisée.

L’accent sera également mis sur la dotation d’infrastructures aux clubs, avec une dotation annuelle de 200 millions de FCfa par le Comité exécutif par an pour 08 clubs, soit 25 millions par club pour la réalisation d’aires d’entraînement. Le camp Sory Diabaté prévoit, en outre, des terrains d’entraînement pour les clubs sur le site annexe d’Ebimpé, soit 10 aires de jeux sur 10 hectares.

Ainsi que la pose d’une pelouse synthétique par an sur les stades de compétition à l’intérieur du pays.Le patrimoine fédéral sera également enrichi avec la construction de l’hôtel des Éléphants dont le début d’exécution des travaux est prévu en 2021 et la livraison avant la Can 2023 qui doit se tenir en Côte d’Ivoire.

Le renforcement des capacités avec la formation des encadreurs, des footballeurs et des dirigeants figurent également en lettres d’or dans le projet présenté aux clubs et aux groupements d’intérêt au cours de la rencontre. Reconstruire par la formation, ramener la paix et la confiance dans le football et retrouver la performance pour les clubs et les sélections nationales (A, A’, U17, U20, U23) sont les objectifs visés par l’équipe dirigée par Sory Diabaté en mettant en place ce programme.

Céleste Kolia (FratMat)

Facebook Comments

Related posts

Côte d’Ivoire/la finance s’engage 2019 : CAC du groupe COFINA remporte le prix de l’innovation

Michel GNABLE

Finale Miss VIP Eté 2018, Olive Meité remporte la voiture de 10 millions

Michel GNABLE

COVID-19: SOLIBRA fait don de dispositif de lavage des mains à l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody

Michel GNABLE