Actualité Afrique Annonce Drame Insécurité

DRAME AU BURKINA FASO: 36 civils tués dans une attaque terroriste

Le Burkina Faso est de nouveau en deuil, après une attaque djihadiste d’envergure qui a fait 36 morts dans le nord du pays, ce mardi 21 Janvier 2020.

Selon des sources officielles les assaillants ont fait irruption dans le marché de Nagraogo de la province de Sanmatenga et ont tués 32 civils avant de s’enfuir.

Depuis 2015, les attaques djihadistes au Burkina ont fait plus de 700 morts, et environ 560 000 déplacés et réfugiés, d’après les Nations unies. Le nord et l’est du pays sont particulièrement touchés. Ouagadougou, la capitale, a été frappée à trois reprises.

Ces attaques sont rarement revendiquées, mais sont attribuées à des groupes armés djihadistes, certains affiliés à Al-Qaida et d’autres à l’organisation Etat islamique.

Le président Kaboré a décrété quarante-huit heures de deuil national, mercredi et jeudi, en hommage aux victimes de l’attaque.

Emmanuel BROU

Articles recommandés

Départ volontaire des services militaires, un nouveau plan annoncé

Marcos Podé

NECROLOGIE : Le chef du gouvernement ivoirien perd la vie

adminanoumabo

Affaire Angela Lova-Arafat: Tina réagit enfin et allume la jeune fille

Michel GNABLE