Culture

Culture : La Diaspora burkinabé résidente en Côte d’Ivoire démontre sa force de frappe au concert de Floby

Pari réussi pour l’artiste FLoby qui devient le premier artiste burkinabé à conquérir la mythique salle Anoumabo du Palais de la Culture d’Abidjan. L’artiste a réussi à ce concert live du samedi 27 novembre 2021, à faire salle comble en déplaçant le “Burkina Faso” au Palais de la Culture d’Abidjan-Treichville. Où un hommage a été aussi rendu au peuple burkinabé qui traverse des moments difficiles de son histoire et en particulier aux FDS.

Un concert, un défi…

Ce n’était pas évident et FLoby l’a fait savoir dans tous les médias ivoiriens où il a été invité dans le cadre de la campagne de promotion de son concert. Son message était que ce concert représentait un gros défi pour la musique et la culture burkinabé en Côte d’Ivoire, étant donné qu’il est le premier artiste du pays des hommes intègres à se produire dans cette salle mythique. «Certes c’est ma tête qui est utilisée pour cueillir le fruit. Cependant si j’échoue, ce ne sera pas une honte pour moi seul, mais celle de toute la nation ». Et le message profond a été entendu par la communauté de la terre des Hommes intègres.

FLoby offre un film musical de 2H43mn

Prévu monter sur la scène vers 18 heures, les spectateurs traînaient un peu les pas pour se rendre au lieu du spectacle. Et finalement c’est à 21 heures que le célèbre animateur burkinabé Alino Faso annonce l’orchestre et ensuite le King Zodanga sur la scène de la 4000 places du Palais de la Culture. Ce, après avoir interprété l’hymne national du Burkina en coeur avec le public. FLoby fait ensuite une entrée fracassante au son du titre « C’est qui le Boss?” après l’introduction du concert. Le Baba rentre ainsi de plain pied dans son concert. C’est l’hystérie totale dans la salle. Des fans venus des différentes communes d’Abidjan et aussi de l’intérieur du pays et du Faso font la queue pour un festival de “travaillement” sur l’artiste. FLoby chante et les billets de banque pleuvent sur lui.

Floby chante et pleure avec son public

Quand il marque sa première pose, c’est pour traduire sa reconnaissance à son public et surtout à la structure “YeS Company” du célèbre duo artistique ivoirien du Zouglou, Yodé et Siro, qui lui a permis de réaliser ce rêve. Car pour FLoby, sa carrière est un perpétuel rêve qu’il vit. D’où il n’a pu s’empêcher de pleurer à genoux en plein concert. Des fans voyant l’artiste couler des larmes sur scène, ont été aussi pris d’émotion en pleurant dans le public. FLoby pleurait donc ainsi avec ses fans. Outre les fans de l’artiste venus le soutenir à ce concert qui était un défi pour sa carrière, de nombreuses stars tels que le nouveau Kundé d’Or, se sont déplacées de Ouagadougou sur Abidjan afin d’apporter leur soutien à leur confrère. Le

Un hommage à DJ Arafat

C’est donc dans une belle ambiance que le Baba, Le King Zodanga a bouclé ce concert après 2H43 minutes de spectacle en égrainant plusieurs titres à succès de son répertoire musical de ses 15 ans de carrière. Un concert où il a tenu à honorer l’un de ses confrères artistes qui l’aurait galvanisé à persévérer dans sa carrière et à garder le cap, qu’est feu DJ Arafat.

Articles recommandés

Grande finale du concours miss 2.0

Emmanuel BROU

Cérémonie de signature entre les structures KYZ PROD&SERVICE, Y2B PROD et PATRON PROD

Emmanuel BROU

Culture : Rétroviseur avec Lougah François

Bamba Mohamed