Actualité

Annoncés aux obsèques de Hambak, voici les raisons raisons de l’absence de Maître Gims, Dadju et Vegedream

Les trois (3) stars françaises étaient attendues au concert hommage au défunt premier ministre Hamed Bakayoko, mais malheureusement les chanteurs n’ont pas pu effectuer le déplacement.

Ce mercredi 17 mars au stade Ebimpé s’est tenue une veillée en hommage à l’ancien premier décédé d’un cancer fulgurant. De milliers de jeunes étaient présents au stade Ebimpé plein à craquer pour rendre un dernier hommage au Golden Boy arraché à la nation trop tôt à la nation. Plusieurs artistes nationaux et internationaux étaient présents au stade pour célébrer l’ex chef de la primature ivoirienne.

Si Koffi Olomidé, Fally Ipupa, Sidiki Diabaté, ainsi que d’autres célébrités du football, tels que Eto’o Fils, Emmanuel Adébayor ont fait le déplacement d’Abidjan pour soutenir le peuple ivoirien,les stars musicales que sont Gims, Dadju et Vegedream qui étaient annoncés n’ont pu honorer leur présence en Côte d’Ivoire.

Pourquoi c’est trois (3) artistes n’ont pas pu être présent?

Ange Gnadré plus connu sous le nom d’Angelo Kabila membre du comité d’organisation a répondu à cette question au micro de nos confrères de Vibe Radio «Ils n’ont pas pu effectuer le déplacement d’Abidjan, tout simplement parce qu’ils ont eu des contraintes de dernière minute, ce qui les a empêchés de venir en terre ivoirienne pour les obsèques», a-t-il déclaré. Poursuivant son propos le promoteur Zouglou Days que ces artistes « n’ont pas pu arriver, mais Gims, Dadju et Vegedream, nous ont adressé un message pour présenter leurs regrets et des excuses pour ce rendez- vous manqué» a fait-il savoir.

                                                                 Marcos Podé

Articles recommandés

Euro 2020 : Heineken célèbre le meilleur de la rivalité footballistique a la soirée « immersion »

Bamba Mohamed

Hommage artistique à Hamed Bayako: « Vous jouez avec le feu!» La mise en garde énigmatique de Alpha Blondy qui fait réfléchir plus d’un

Marcos Podé

Côte d’Ivoire : le certificat médical de viol est gratuit depuis 2015

Herman N'goran