Actualité Afrique Culture Events Internet Interview Sécurité

Amadou Gon sollicité pour l’intégration culturelle

Festival « Tous 1 pour la Côte d’Ivoire »
Amadou Gon très attendu pour la cohésion sociale .Epris de paix et de partage, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly est très sollicité par les promoteurs de la 1ère édition du festival « tous 1 pour la Côte d’Ivoire ». Emilienne Yao, commissaire générale du festival se veut plus claire sur les perspectives de cette plateforme prévue en juillet prochain à Abidjan.  « Nous sollicitons le premier ministre parce que qu’il est le fils de feu Paleforo Gon Coulibaly, homme de paix et grand ami du Président Félix Houphouët Boigny. C’est en souvenir de son père et pour l’amour qu’il a pour son pays.

Amadou Gon nous aide au rassemblement à travers ses soutiens aux activités de paix », a expliqué Emilienne Yao, présidente de l’Ong « Pour l’amour du prochain », organisatrice du festival. Elle a aussi renchéri que son projet ne veut se tenir sans la participation des autorités et des structures spécialisées. « Nous avons entamé des démarches auprès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui est une autorité très attachée à la cause de la paix et de la cohésion sociale. C’est à juste que nous comptons sur son parrainage pour cette édition montrant que la Côte d’Ivoire est un beau pays. Qui, ouvre les portes d’une terre chaleureuse, avec un peuple hospitalier composé de 60 ethnies vivant en symbiose avec les étrangers », ajoute-t-elle. Durant le déroulé du festival, plusieurs autres personnalités parrains attendues pendant les journées dédiées à la paix par la culture des alliances interethniques au sein des populations, boosteront ces tribunes. Les enjeux de la 1ère édition qui verra la participation de plusieurs communautés étrangères aux côtés des Ivoiriens, ont été mis en lumière par la commissaire générale. « Nous amènerons les Ivoiriens à redécouvrir leurs régions en favorisant l’amitié et l’entente entre les peuples. Aussi allons-nous appeler les Ivoiriens à une réconciliation vraie en montrant les bienfaits des alliances interethniques et leur pouvoir dans la restauration du tissu social », a-t-elle confié. Selon les organisateurs du festival « Tous 1 pour la Côte d’Ivoire », plusieurs activités meubleront les journées consacrées au brassage culturel entre les communautés étrangères et les Ivoiriens. Il s’agit des prestations des représentants des groupes ethniques, des concours de beauté (femmes et hommes), des concours de danse et de contes, d’un tournoi de maracana, de distinctions du meilleur chef coutumier, du meilleur paysan, du meilleur plat traditionnel, d’un concours du plus grand orateur des pays étrangers, distinction du meilleur chef coutumier, des prestations d’artistes, des parades carnavalesques et d’autres activités.

Sercom

Related posts

Festival Sica 2019: Le prix du public revient à Yola de la Côte d’ivoire

Mike Anoumabo

Georges Kablan primé

Michel GNABLÉ

[Vidéo] LES SA’KISS improvisent un chant sur Anoumabo

Michel GNABLÉ