Actualité Politique

Affaire Fonds de souveraineté : Ouattara poursuit enfin La Lettre du Continent

L’affaire a fait grand bruit il y a quelques mois et elle semble loin d’être close. C’est du moins ce qui ressort des propos du Président Alassane Ouattara. Le 9 avril, à l’occasion de la cérémonie de remise du rapport annuel 2017 du Conseil National de la Presse (CNP) de Côte d’Ivoire, le Chef de l’Etat a affirmé avoir porté plainte contre le périodique français « La Lettre du Continent ».

Le Président ivoirien poursuit les confrères de La Lettre du Continent pour divulgation de fausses nouvelles.

Tout part du numéro 759 du 30 août 2017 dans lequel le périodique français d’information ouest-africaine critiquait le montant et la gestion des fonds de souveraineté ivoiriens, dans un article intitulé : « Ouattara fait exploser les fonds souverains ».

« Le Président Alassane Ouattara bénéficie, dans la plus grande discrétion, d’un fonds de souveraineté de 342,6 milliards Fcfa (521 millions €), en hausse de 20 milliards par rapport à 2015. Le chef de l’Etat ivoirien peut d’autant mieux puiser à sa guise dans cette enveloppe budgétaire que cette dernière est directement gérée par son frère, le ministre des affaires présidentielles Birahima Téné Ouattara », pouvait-on lire dans ladite publication.

Des informations que la Présidence a réfutées, les qualifiant de diffamatoires. Le pouvoir d’Abidjan a également promis, dans le même temps, de trainer l’organe de presse devant les tribunaux.

Huit mois plus tard, c’est désormais chose faite.

Elsa Dagnogo

Related posts

Le Prof Diawara Adama remplace Mabri Toikeusse au gouvernement

Michel GNABLE

Adjam’Tala Musique 2018/ Le grand concours musical d’Adjamé, lancé

Michel GNABLE

[Mode] Formation: Fatim Sidimé monte une école des métiers de la mode et du mannequinat

Michel GNABLE