Actualité

Affaire 49 soldats ivoiriens arrêtés au Mali: Le Président Sénégalais prend les devants

Les choses semblent compliquées dans l’affaire des 49 soldats ivoiriens détenus au Mali. En dépit de la médiation menée par le Togo, les soldats ivoiriens arrêtés depuis plus d’un mois à Bamako, ont été inculpés pour « tentative d’atteinte à la sûreté de l’État » et placés sous mandat.

Face à l’impasse, le Président Sénégalais, à la tête de l’Union africaine (UA), Maky Sall aurait pris les devants sur ce dossier.

Maky Sall est d’ailleurs attendu ce lundi matin dans la capitale malienne où il doit s’entretenir avec le chef de la junte. Une visite « d’amitié et de travail » qui intervient au lendemain de l’inculpation de 49 soldats ivoiriens par la justice malienne.

Le Président malien sera accueilli par Assimi Goita. Les deux hommes doivent ensuite s’entretenir au cours d’un échange à huis clos au palais présidentiel, avant un déjeuner officiel. Le président de l’UA et le président de la transition malienne ont par ailleurs prévu de tenir une conférence de presse commune à l’issue de leur rencontre. Cette « visite d’amitié et de travail », la première du président de l’Union africaine au Mali depuis la chute d’Ibrahim Boubacar Keïta en août 2020, intervient dans un contexte tendu entre les autorités maliennes et l’organisation panafricaine. 

CONTACTS

Siège social: CI – Abidjan Marcory, Anoumabo (200 mètre du virage de l’Hôtel Alagon)
Tel: +225 21 48 62 61
Mob: +225 49 01 94 08 / 51 62 46 66
E-mail: anoumabo.com@gmail.com / Info@anoumabo.ci
Ouverture: Lundi-Vendredi: 08:00 – 18:00
Samedi: 08:00 – 14:00