Actualité

Lodjoukrou Festival de Dabou : Brassivoire apporte son appui à la valorisation de la culture Adioukrou

Dabou, le 27 Janvier 2022 : Le Ministre Emmanuel Esmel Essis (Président du Festival) et M. Laurent Théodore (DG de Brassivoire), Sponsor leader, ont procédé au lancement officiel de la 4è édition du Lodjoukrou Festival de Dabou.

La ville de Dabou accueille du 14 au 19 février, à la place Henri Konan Bédié, l’acte 4 du Lodjoukrou festival. Ce rendez-vous annuel par excellence de la magnification de l’identité culturelle  Adioukrou, sera tenu grâce à l’appui logistique, matériel et financier de Brassivoire qui en est le sponsor leader.

Un soutien apprécié à sa juste valeur par le président dudit festival qui l’a relevé lors de son allocution.  Emmanuel Essis a, par la même occasion, invité les « filles et fils de la Région des Grands Ponts à une union sacrée autour du Lodjoukrou. »

Prenant la parole, M. Laurent Théodore s’est réjoui de cette fructueuse collaboration qui dure depuis quelques années déjà. Le Dg de Brassivoire a ensuite déclaré que «  Brassivoire est heureuse de participer au brassage d’un monde  meilleur, en apportant sa pierre à l’édifice du rayonnement de la culture ivoirienne, particulière de celle du Lodjoukrou ».

 Conformément à la politique de consommation responsable des boissons alcoolisés promue par Brassivoire,  Laurent THEODORE a  recommandé aux futurs festivaliers de «s’enjailler  avec modération avec les marques  Ivoire, Heineken, Desperados et Smirnoff Ice, sans oublier Rhino, la boisson énergisante sans alcool. »

Selon les organisateurs, la 3ème édition du Lodjoukrou festival avait ‘’brassé’’ plus d’un million de festivaliers. «  En 3 ans seulement d’existence, le Lodjoukrou a atteint cette performance et figure parmi les plus grands rendez-vous culturels nationaux », a fait savoir le président du festival qui a annoncé dans le même temps que les ambitions ont été revues à la hausse pour  2022.

Cette édition placée sous le parrainage du Premier ministre Patrick Achi va se dérouler autour du thème : “Gouvernance culturelle et stabilité sociale en pays Adioukrou ». Selon l’honorable Agbré Touni Jean, consultant pour le compte dudit festival, ce thème résume la matrice de la gouvernance traditionnelle dans le Leboutou.

Plusieurs tableaux traditionnels, présentés par Cosrou, village invité spécial de ce lancement, ont montré les étapes préparatoires à la gouvernance que sont le Low, le Dediakp, l’Agbandji et enfin l’Ebeb. Des démonstrations de danses, notamment l’Etekpre, la pause de kaolin et sa signification, ainsi que la prise de pouvoir ont également meublé ce lancement.

Mike GiletsBleus

Commentaire via Facebook

Articles recommandés

Shanaka Yakuza: le chanteur échappe à la mort.Voici ses dernières nouvelles

Michel GNABLE

Cérémonie de signature entre les structures KYZ PROD&SERVICE, Y2B PROD et PATRON PROD

Emmanuel BROU

Lutte contre le Coronavirus : SOLIBRA offre des masques et des postes de lavages de mains à Bouaflé

adminanoumabo