Actualité

Covid 19 : Appuyé par Brassivoire, le Ministère de la Santé déploie 10 millions de doses de vaccins !

Brassivoire et le Ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, ont procédé au village d’Adjahui Koubé (Port-Bouët), au lancement d’une vaste campagne de vaccination contre le Covid-19.

Conformément à sa vision de « brasser un monde meilleur », l’entreprise Brassivoire a récemment apporté son appuie à l’action gouvernementale visant à procurer une bonne santé aux populations.

Dix (10) jours d’activités sanitaires intensives qui toucheront les 2 400 centres vaccinateurs que compte le pays aussi bien pour le grand Abidjan, que pour l’intérieur du pays. L’objectif selon le Ministre de la Santé, est d’administrer dix (10) millions de doses de vaccins sur cette période.

Pour cause, d’une part, la stratégie vaccinale initialement planifiée a été confrontée à l’insuffisance d’approvisionnement du pays en vaccins comme dans tous les pays en développement ; d’autre part, selon les chiffres officiels, seulement 8% de la population cible est complètement vacciné contre 20 % qui n’a reçu qu’une seule dose.

En outre, les périodes de fêtes de fin d’année qui s’annoncent constituent des facteurs d’accroissement majeur de la propagation du coronavirus.  Toutes choses qui ont milité en faveur de l’implication de Brassivoire, qui d’ailleurs n’est pas à sa première opération sanitaire.

Pour M. Laurent Théodore, (DG de Brassivoire), face à cette pandémie, nous n’avons qu’un seul leitmotiv : « Agir pour sauver des vies. En plus des actions de sensibilisation menées en interne et au profit du grand public, Brassivoire, en sa qualité d’entreprise citoyenne et partenaire de la croissance ivoirienne, ne pouvait que s’associer au Ministère de la Santé afin de permettre aux Ivoiriens de se prémunir contre cette maladie dévastatrice à travers la vaccination. C’est parce que nous sommes en bonne santé que nous pouvons partager des moments de convivialité autour de nos boissons préférées telles que la Rhino. Nous avons le devoir de préserver ce bonheur-là ! »  déclare-t-il avec conviction.

Mike GiletsBleus

Commentaire via Facebook

Articles recommandés

A Johannesburg, la ruée sur l’alcool après deux mois d’interdiction

adminanoumabo

Culture/Burkina Faso: Le Fespaco 2021 marque la reprise des activités culturelles

Emmanuel BROU

Promotion des femmes technologues : La plus jeune lauréate du prix Nobel de la paix attendue à la première célébration virtuelle Grace Hopper Emea

Emmanuel BROU