Actualité

Focus/ Bethlehem Loba Epse Pony remet FEM (Fonctionnaire, Epouse, Mère), une exclusive affaire de femme !

On ne peut être à la fois le dernier rempart des hommes, pilier de la cellule familiale et surtout maillon majeur du rayonnement économique de tout un pays et subsister dans l’ombre. En clair, les femmes fonctionnaires, mères et épouses, doivent se bouger et non se contenter du peu. Telle est la guidance visée par Fonctionnaire, Epouse, Mère (FEM). Plateforme initiée par Mme Bethlehem Loba épse Pony dont le seul vœu est donner une forme tangible à la politique du genre au corps administratif ivoirien.

La 2è édition des Journées des femmes Fonctionnaires Épouses et Mères (FEM) se tiendra les 25 et 26 mars 2022 à la Caistab à Abidjan-Plateau. Au sortir de ces assises dont les réflexions graviteront autour du thème central : «La femme fonctionnaire face aux défis du numérique », l’on connaitra les meilleures femmes fonctionnaires de Côte d’Ivoire. Au travers d’une saine émulation portée par le Commissariat général de FEM chapeauté Mme Pony, elle-même fonctionnaire des impôts. Annonce faite le vendredi 03 décembre au détour d’une conférence de presse.

« Nous voulons valoriser les mérites et promouvoir l’excellence des femmes dans l’administration publique.  Il faut bien que les Ivoiriens découvrent et soient reconnaissantes à ces femmes qui malgré leurs charges quotidiennes de mères et d’épouses, se distinguent par leurs performances professionnelles au sein de l’administration publique. Ce n’est pas du tout évident » Confie la commissaire générale.

En sommes, pour une fois il s’agira de mettre en lumière les qualités humaines et professionnelles de la gent féminine qui ne pèse pas moins de 45% des 187 780 [Réf. ANSUT (2015)] agents de la fonction publique que compte la Côte d’Ivoire.

Autrement dit, une initiative autour de la laquelle devraient se mobiliser toutes les parties prenantes de l’écosystème de la promotion genrée. Ce qui explique fort heureusement l’appui institutionnel accordée par une dizaine de structures étatiques et non étatiques au FEM déjà lors de sa toute 1ère édition. Acte 1 dont le grand prix était revenu à Dr. Assétou Kamara Laurence par ailleurs 1ere vice-présidente du Conseil d’Administration de la MUGEFCI.

Quoique l’étendue et surtout l’importance du chantier commande plus. D’où cet appel de Bethlehem Loba épse Pony qui n’a pas manqué de remercier le Président Alassane Ouattara pour la nomination de Mme Anne-Désirée Ouloto, toute première femme ministre de la Fonction Publique, «  Nous sollicitions le concours du gouvernement, des entreprises et des bonnes volontés. Soutenir le FEM, c’est soutenir la femme, mère, épouse et travailleuse…la femme de valeur ! »

Notons que le Grand Prix FEM 2022 portera le nom de Mme Madeleine Tchicaya, figure de proue de la femme modèle et illustre disparue. « Cette une manière pour nous de célébrer la mémoire de ces grandes dames qui ont tracé les sillons et marqué de leurs empreintes notre administration publique. » Justifie l’initiatrice..

Mike GiletsBleus 

Commentaire via Facebook

Articles recommandés

Accident de circulation: Plusieurs personnes ont encore perdu la vie

Marcos Podé

[Photos] Trois ivoiriens distingués à la 2ème édition de « Dubaï Business Awards »

Michel GNABLE

POPO CARNAVAL 2020: Discours de la directrice marketing de BRASSIVOIRE Martine Gatabazi

adminanoumabo