Culture

Concert Floby : Robert Brazza revient sur cette soirée féerique du 27 novembre dernier

 »Bonjour chez vous! Retour sur la superbe performance d’un artiste doué, inspiré et généreux nommé Floby officiel. Ce samedi 27 novembre 2021, le Palais de la culture d’Abidjan aura été le théâtre d’une des prestations les plus brillantes que j’ai eu l’occasion de voir dans cette antre des arts.

Deux heures trente d’un show haut en couleurs, mené avec enthousiasme et sérieux par ce jeune loup devenu grand. Les musiciens, les danseurs, la scénographie de très belle facture ont été rehaussés par le respect d’un timing parfait auquel le public a adhéré de bout en bout, reprenant en chœur les succès du Baba. Plus qu’un live…une communion! Mon petit, à l’heure où ton Faso natal, cher au cœur de tous, traverse des turpitudes, tu l’as fait briller et tu l’as célébré comme seul un Bark’Biiga, un enfant béni aurait pu le faire.

Que le Très Haut t’élève et t’accompagne toujours dans cette ascension et dans cet art du chant pour le bien, du chant de la vie. Celui qui sème dans le champ sombre de la haine et de la folie, les graines de l’espoir…et de la VIE. Je ne saurais terminer ce post sans dire BRAVO, MERCI et YES à mes deux petits frères Yodé et Siro qui ont retroussé leurs manches et n’ont ménagé aucun effort afin de porter et promouvoir un de leurs pairs et petit frère avec humilité et générosité.

BARK’WUSGO à l’ensemble du staff managérial et des collaborateurs de Floby parmi lesquels Papus Zongo, Alino Faso, Barré d’Anoumabo, sans oublier ma petite sœur Mimi, pour leur dévouement à faire de cette date un moment d’histoire. À toi Donsharp De Batoro, saches que tu es à mes yeux un des porteurs de parole les plus inspirés que notre continent l’Afrique ait jamais engendré.

Ce KUNDE D’OR est à sa place entre tes mains! À Floby, à toi et aux autres voix qui magnifient notre continent, et en particulier le pays des hommes intègres, un seul mot d’ordre: NE LÂCHEZ RIEN! Nous sommes avec vous! »

Commentaire via Facebook

Articles recommandés

le Masa waka tour s’annonce à Abidjan

adminanoumabo

Festival du quartier Maroc : La promotion de l’excellence et du genre au cœur de la 3e édition

Emmanuel BROU

Culture : MIRA 1 : Un festival reggae pour lutter contre la drogue

Bamba Mohamed