Actualité

Pari réussi pour la la première édition de « Cody’s Street Studio »

Les trois premiers jeunes lauréats de la première édition du concours de musique originale dénommé Cody’s street studio ont reçu chacun un million de Fcfa et un réfrigérateur, à l’occasion d’une cérémonie dédiée qui a eu lieu à Treichville, ce vendredi 23 juillet 2021.
Ce sont respectivement l’artiste chanteur, Gajard Geovanni dit Dr. Love, son arrangeur, Ouattara Paul Samuel, et son réalisateur, Nanzouan Ange Tapé. Tous les autres candidats finalistes ont reçu un réfrigérateur chacun et des lots.

Les lauréats ont remercié tous ceux qui les ont aidés et les initiateurs du concours. « Franchement c’était une belle expérience », a confié Dr. Love. Faut-il le souligner, il y avait 217 candidats au départ de ce concours de musique « Cody’s street studio ».

Charly Brazza, qui a piloté le concours, a remercié tous ceux qui l’ont soutenu dans ce projet. Il a surtout expliqué le concept de ce concours particulier qui a démarré en mars 2021 avec l’étape des présélections.

Charly Brazza a indiqué que pour cette première édition de Cody’s street studio, il s’agissait pour les candidats de produire des sons à partir des éléments de la nature et de la rue tels que « les boîtes de conserves, des bruitages, les gouttes d’eau, des grains de maïs, et bien d’autres choses insolites », puis de les enregistrer en studio, le tout sous la supervision d’un coach.

Pour sa part, Willy du célèbre groupe Zougloumakers, par ailleurs l’un des coachs du concours, s’est réjoui de la découverte de nouveaux talents. « Ça été une très belle aventure qui a permis de découvrir assez de talents et de volonté. Il n’y a pas eu de perdants parce que tout le monde est sorti gagnant », a-t-il ajouté.

Nana Blaise, au nom de l’entreprise Cody’s, a, quant à lui, salué l’initiative et promis de belles choses pour l’année prochaine. « Codys est là pour toujours soutenir les jeunes qui veulent faire des choses », a-t-il garanti.

Mike GiletsBleus

Commentaire via Facebook

Articles recommandés

Alpha Blondy maudit sa fille Soukeina: « Si je meurs, ne viens pas.»

adminanoumabo

Violence sur la communauté Ahoussa, un sombre bilan dressé

Marcos Podé

Lino Versace : Voici ce qu’il pense du Corona virus

adminanoumabo