Actualité Events

40è Popo Carnaval de Bonoua : comment Brassivoire brasse culture, économie et tourisme dans le Sud-Comoé

Officiellement le top départ de la 40è édition du Popo Carnaval a été donné le jeudi 08 avril à la place Kouadio Amangoua de Bonoua. Sous les auspices de sa Majesté Nanan Kacou Venance, Roi des Abouré Ehivet. Ainsi que des autorités administratives et politiques de la ville. Cérémonie qui a mis en lumière l’impact de l’accompagnement du sponsor leader Brassivoire. Précisément  sur l’écosystèmes culturel et écotouristique de toute une région.

Le groupe de danse traditionnelle Bibleya a ouvert le bal. Plusieurs centaines d’artistes locaux (danseurs, chansonniers, habilleurs, maquilleurs, chorégraphes …) reprennent ainsi du service. Le commissaire général du festival M. Kakou Paul, tout comme toutes les autorités l’ayant succédé au pupitre, a relevé en effet l’impact économique négatif de la pandémie à coronavirus. Crise sanitaire qui a empêché la tenue dudit festival en 2020.

Car fort de sa stature d’évènement culturel le populaire ivoirien, le Popo Carnaval contribue fortement au développement de Bonoua ; par-delà toute la région du Sud Comoé. L’édition de 2021, la 40è du genre, est donc celle de la relance et de la maturité selon les initiateurs. D’où le thème : « Popo Carnaval, 40è édition au service du développement culturel et touristique pour une Côte d’Ivoire unie. »

C’est justement à cet appel au développement qu’entend répondre Brassivoire. Plus gros accompagnateur du Popo carnaval en tant que Sponsor leader, le brasseur des marques Ivoire, était représenté par M. Dabila Ouattara (Manager Sponsoring). D’ailleurs pour lui « Malgré les contraintes que nous impose cette pandémie nous devons vivre et faire rayonner notre culture. »

Rappelant le Popo Tour qui a permis de sillonner Dabou, Grand Bassam et Aboisso en prélude à l’ouverture officielle, M. Dabila s’est réjoui du fait que « la bière Ivoire aie pris sa part de contribution pour apporter du meilleur aux festivaliers. »

Le représentant de la marque Ivoire, a fini son propos en conviant les festivaliers au ‘’Village Ivoire’’. « Allons  partager ensemble des moments de convivialité avec Rhino, les bières Ivoire, Ivoire Black, Heineken et Desperados. » A-t-il recommandé. Notons que le ‘’Village Ivoire’’ est logé sur le site de l’ancienne Sous-préfecture de la ville de Bonoua.

Établi sur 3 hectares, ce ‘’Village’’ abrite une cinquantaine de maquis et une quarantaine de restaurants et points de bouffe etc. A ne pas occulter les activités satellites (Car, taxi, moto taxi, station essence, hôtels, tourisme…) gravitant autour de cette déferlante.

D’autant que les milliers de chaises, de tables et d’accessoires carnavalesques meublant ce géant maquis ont été fournis par des opérateurs locaux. Soit de milliers d’emplois créés et tournant à plein régime durant les 15 jours que courront le Popo Carnaval ; grâce à Brassivoire.

 

Mike GiletsBleus 

Related posts

Solibra et les propriétaires de Marquis bars … »arment » les commerçants du marché Jean Folly et Adjoufou

adminanoumabo

Ramadan 2021 : Le Ministre Zoro Epiphane Ballo convie la communauté musulmane à une rupture collective du jeûne

Bamba Mohamed

Covid-19: La Côte D’Ivoire atteint la barre des 1000 cas confirmés

adminanoumabo

Leave a Comment