Uncategorized

PORTRAIT/Les Chirurgiens du Zouglou: nous voulions apporter une touche particulière à la musique ivoirienne

Soigner, guérir les âmes par les sonorités zougloutique, Tel est le leitmotiv des 4 mousquetaires communément appelé les Chirurgiens du Zouglou. 

La belle histoire de KAMBIRE LAHIER DIT TONIO, AMESSAN LAPKA FABRICE ALIAS BONATE, VLE BERANGER DIT PAPA DE YOKO YOKO ET OKOBE GNEPO ALIAS GUYZO débute dans le quartier de Zimbabwe, précisément à Vridi 3 dans la commune de Port-Bouët dans les années 2000.

Pure produit du woyo, le groupe ne ratait pas une occasion de démontrer son savoir-faire dans les veillées funèbres à l’aide de TAM-TAM, d’une bouteille et d’une cuillère. Leur rêve le plus ardent était de se faire un nom dans cette sphère musicale.

A partir de 2009, le groupe franchit un autre palier et participe à plusieurs concours pour se faire connaitre des mélomanes. Ceux sont entre autres stars de demain, music mix et plusieurs émissions de la RTI. Vainqueur du concours Woyo de l’émission Podium, du Festival international du Zouglou (FIZ), le groupe a également été parmi les 10 meilleurs groupes Woyo d’Abidjan en 2011.

La politique, la pauvreté, les maux qui minent la société sont entre autres les thèmes qu’ils abordent dans leurs chansons. « Nous avons décidés de nous appeler les CHIRURGIENS DU ZOUGLOU car nous voulions apporter une touche particulière à la musique ivoirienne. Particulièrement à la musique Zouglou en y ajoutant des paroles fortes et des mélodies pures et naturelles de chez nous. » Déclara un membre du groupe lors d’une interview.

En 2016 Le groupe ‘‘guérir’’ les mélomanes des maux de la société avec le concept ‘‘le Zouglou roustiqué’’ doublé d’un maxi single ‘‘la main de dieu’’. L’album « la main de DIEU » est chanté en français, bété, Guéré et nous offre des titres accrocheurs comme akoupeidy, politique africaine, et identité de mon pays.

Comme des médecins ayant prêté serment, les 4 membres font de cette ligne directrice leur raison de vivre. Les Chirurgiens du Zouglou donnent encore la preuve avec leur nouvel album baptisé « L’ordonnance », sorti début septembre 2020. C’est un cocktail de 11 titres Zouglou originel, à base de grelot, de tam-tam et de quelques instruments modernes. Cet album est  arrangé par Olivier Blé, Patché et Kakou Honoré.

Emmanuel BROU

Related posts

Le MOPEN annonce une messe en la mémoire D’HAMED BAKAYOKO

Emmanuel BROU

Nécrologie: Asalfo remercie tous ceux qui étaient présent au 40è jour du décès de son frère

Marcos Podé

Moov Africa Côte d’Ivoire accompagne les projets innovants Smart City et Smart Agri de l’ESATIC

Michel GNABLE

Leave a Comment