Anoumabo.com
Actualité Annonce Politique Procès

Noël Akossi Bendjo condamné à 20 ans de prison. 

L’ex-maire du Plateau a été jugé et condamné par contumace, ce mardi 2 juillet 2019, par un tribunal au Plateau. 5 ans de prison et 5 ans de privations de droits, 5 ans d’interdiction de sortir du territoire ivoirien, retrait du passeport et plus de 10 milliards FCFA d’amende. C’est cette sentence prononcée hier contre Akossi Bendjo, ex-maire du Plateau accusé de détournements de fonds.

Cette condamnation vient clore près de onze mois d’un face-à-face judiciaire à la coloration très politique entre Noël Akossi-Bendjo et les autorités ivoiriennes. Le 1er août 2018, ce cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), ancien patron de la Société ivoirienne de raffinage (SIR), était révoqué de ses fonctions de maire du Plateau en Conseil des ministres. Une décision qui le mettait de facto hors-jeu pour les municipales d’octobre 2018, où il était pressenti pour être candidat à sa propre succession à la tête de la commune emblématique du centre d’Abidjan.

Alors que les autorités annonçaient qu’il était soupçonné de détournements de fonds avec son neveu, Jacques Ehouo, finalement candidat à sa place pour le PDCI face au communicant Fabrice Sawegnon, un proche du président ivorien, Noël Akossi-Bendjo avait dénoncé une révocation « politique, illégale et arbitraire. » En mission à Paris, cet homme qui ne cachait pas il y a encore quelques mois ses décisions présidentielles, pris la décision de ne pas rentrer en Côte d’Ivoire.

Emmanuel BROU

Facebook Comments

Related posts

Concert, Révolution a cassé la barraque

anoumabonew2018

Communiqué PLCC: Vol et vente de données internet

anoumabonew2018

Yabongo, rendez-vous le 16 Octobre

Tiescolesultan225