Anoumabo.com
Actualité Annonce Culture Events

MASA Festival 2018 : le MASA booste les communes

A quelques semaines de la tenue du 10ème MASA, la direction générale procède aux tout derniers réglages. Le lundi 12 juillet 2018 à son siège sis au Plateau, le  Directeur général a rencontré les responsables des services socioculturels de l’ensemble des communes de la ville d’Abidjan aux fins de préciser l’organisation du Festival du MASA dans leurs municipalités. Le District d’Abidjan qui pilote ce volet très important du MASA puisque centralisant toutes les manifestations hors sélection officielle, était présent à cette rencontre.

Après leur avoir fait le point des préparatifs de l’édition 2018 dans ses différents segments, le Pr Yacouba Konaté, Directeur général du MASA, a vivement exhorté les représentants des communes à intensifier, avec l’appui du District d’Abidjan, leur lobbying auprès des maires. Premiers administrateurs des communes, ceux-ci se voient offrir, à travers l’organisation du festival dans leurs collectivités, une vitrine exceptionnelle sur leurs activités et réalisations. « Il est vrai que le Festival se tiendra aussi au Palais de la culture, souligne le DG du MASA. Mais… tant qu’on ne sort pas du Palais pour aller dans les quartiers, le Festival n’est pas le festival ! »

Bien qu’intéressés, les participants ont évoqué des problèmes budgétaires. Soumis lui-même à des difficultés similaires, puisque jusqu’à lors l’organisation du MASA 2018 se fait avec seulement la moitié du budget alloué, le DG du MASA a néanmoins demandé à ses hôtes de proposer très rapidement un budget a minima pour la programmation d’une scène de 2 jours dans leurs communes. A ces spectacles seront programmés, en plus des artistes sélectionnés pour le festival, des prestations d’artistes issus des municipalités organisatrices. Cette année la musique ne sera pas la seule attraction. Théâtre, danse, humour, mais également défilés de mode agrémenteront ces moments de liesse populaires compris dans le cahier des charges du MASA.

Il n’empêche que, même avec cet appui financier, toutes les communes ne pourront trouver les fonds complémentaires nécessaires à la tenue de scènes dans leurs communes.  Hors de question pour autant de circonscrire la fête. Aux collectivités qui ne pourront ouvrir des scènes, le Pr Konaté a fait plusieurs offres qui leur donneront de la visibilité à cet événement de portée internationale. Par exemple, la sélection dans chaque commune d’un styliste qui se chargera de confectionner dans les pagnes à l’effigie du MASA des produits dérivés pour hommes et femmes à commercialiser au Palais de la Culture durant le festival ; la programmation d’artistes locaux en musique, théâtre, danse, au Palais de la culture avec la précision sur leur provenance. De la sorte le MASA sera bel et bien l’affaire de tous.

Yolande ABY

Facebook Comments

Related posts

Wilfried Zaha | le grand retour.

anoumabonew2018

8èmes Jeux de la Francophonie: La récompense des bénévoles…

Tiescolesultan225

FLoby, MAÏ Lingani et Nabalum remercient leurs fans pour leurs nominations aux Kunde D’OR 2019…

anoumabonew2018