Anoumabo.com
  • Home
  • Actualité
  • Instagram met fin à une fonctionnalité méconnue qui permettait de « Surveiller » des comptes.
Actualité Communication et Medias Divertissement internet Réseaux Sociaux Science & Technologie Technologie

Instagram met fin à une fonctionnalité méconnue qui permettait de « Surveiller » des comptes.

Le réseau social Instagram a annoncé la suppression de l’onglet «Abonnements» dans les notifications accessibles depuis l’application. Cette fonctionnalité, de moins en moins utilisée, offrait notamment la possibilité d’espionner ce que likaient d’autres utilisateurs, même si ce n’était pas son objectif initial.

Dans les notifications de votre compte Instagram (icône en forme de cœur), saviez-vous que vous disposiez d’un onglet «Abonnements»? Si ce n’est pas le cas, vous êtes loin d’être une exception. Et ne vous habituez pas à cette fonctionnalité, car le réseau social est sur le point de la supprimer (si ce n’est encore fait).

Un outil à l’abandon.

À l origine, cet onglet était prévu pour faire découvrir de nouveaux comptes aux utilisateurs. Il affichait par exemple les commentaires et les photos likés par les personnes que vous suiviez, ce qui pouvait vous pousser à vous abonner aux pages les ayant postés.

Mais, Instagram a reconnu que l’outil n’était plus utilisé que par une poignée d’utilisateurs. La firme a donc opté pour la suppression totale. L’opération a débuté le mardi dernier et devrait être effective dans les prochains jours. Désormais, pour trouver de nouveaux comptes et hashtags à suivre, le réseau social invite à se rendre dans l’onglet «Explore».

De l’espionnage discret ?

Mais, le manque de succès n’est peut-être pas la seule explication à cette suppression. Car les rares personnes à se servir encore la fonctionnalité n’y faisaient pas appel selon sa vocation première, mais plutôt dans l’objectif de «stalker» d’autres utilisateurs. En affichant le détail des likes, avec leur date, il était ainsi possible de surveiller l’activité de sa conjointe, d’une amie, d’une collègue…

L’outil aurait également servi aux friands de potins : en suivant les interactions de célébrités, ils pouvaient ainsi identifier des signes d’une éventuelle rupture, d’une nouvelle relation, d’un contrat pas encore révélé, etc.

Malencontreusement pour eux, dès à présent, les notifications qu’ils pourront consulter sur Instagram ne concerneront que leur compte. Mais on ne se fait pas de souci pour les quelques fans de l’onglet «Abonnements»: ils trouveront certainement un autre moyen pour espionner leurs proches ou les stars.

 

A. Miessan

Facebook Comments

Related posts

Pourquoi Gbagbo a rompu le silence après le décès d’Abou Drahamane Sangaré?

anoumabonew2018

Décorez votre intérieur avec des meubles malins et designs

anoumabonew2018

Les Patrons en live gratuitement, le cadeau de la radio CNEWS

Tiescolesultan225