Anoumabo.com
  • Home
  • Actualité
  • Incendie des marchés au Togo : La reconstruction des marchés de Lomé et Kara va coûter 22 milliards et 4 milliards de FCFA pour le bonheur de nos mamans !
Actualité Economie Politique

Incendie des marchés au Togo : La reconstruction des marchés de Lomé et Kara va coûter 22 milliards et 4 milliards de FCFA pour le bonheur de nos mamans !

Plusieurs années après les incendies qui ont ravagé les grands marchés de Lomé et de Kara, une reconstruction a été annoncée par les autorités. Mais depuis, à part celle de Kara qui a déjà démarré, rien n’est fait dans ce sens à Lomé. Mais cette année 2018 les projets de reconstruction des marchés incendiés de Lomé et Kara devraient, selon une source gouvernementale, connaître des coups d’accélérateur.

Bientôt nos mamans et commerçants, qu’ils soient de Lomé ou de Kara pourraient vaquer librement à leur occupation dans un marché tout neuf. La reconstruction va se faire au cours de cette année 2018. Pour le marché de Lomé, un cabinet d’architecture a été désigné et les offres d’appels d’offres pour le démarrage seront lancées d’ici quelques mois. Initialement évalué à 7 milliards de FCFA, il a été revu à la hausse et est à présent de 22 milliards de FCFA. Il prend en compte les mesures sécuritaires, sanitaires et environnementales. Le bâtiment sera de (5) niveaux (sous-sol, rez-de-chaussée et 3 étages). Un montant de 568,1 millions de F CFA a été inscrit au budget 2018 et servira à démarrer les travaux.

Quant à celui de Kara, les travaux ont démarré depuis 2016. 4 milliards de FCFA c’est le cout global de ce projet. Le gouvernement togolais et la Banque Africaine de Développement injecteront respectivement 316,1 millions de Fcfa et 740 millions de F CFA pour permettre la poursuite des travaux. L’immeuble sera de 3 niveaux (rez-de-chaussée et 2 étages) et sera réceptionné si tout va bien en juillet 2018.

Miabetogoactu.com

Facebook Comments

Related posts

SOLIBRA éclaire les rues de Bouaflé

anoumabonew2018

Festival « FÊTE DE LA MUSIQUE » à Ouagadougou: les préparatifs vont bon train

Tiescolesultan225

Le premier club de capoeira centrafricain rapproche musulmans et chrétiens

anoumabonew2018