Anoumabo.com
  • Home
  • Actualité
  • Eau potable/Barrage de Bouaké à sec : Le gouvernement promet des solutions, mais sans date
Actualité Annonce Economie Politique Société

Eau potable/Barrage de Bouaké à sec : Le gouvernement promet des solutions, mais sans date

Bouaké fait face à une crise de l’eau. Depuis une semaine, certains quartiers de la ville du centre du pays ne sont plus approvisionnés en eau potable. Une situation qui résulte de l’assèchement du barrage qui alimente la deuxième ville du pays. Le gouvernement ivoirien dit s’être saisi du dossier.

Bouaké, à l’exception de quelques quartiers qui sont approvisionnés par intermittence, vit sans eau depuis une semaine. Le barrage qui alimente la deuxième ville de Côte d’Ivoire est à sec.

Selon l’AFP qui s’est rendue sur les lieux, « l’hôpital de la ville, les deux prisons et les campus universitaires, sont (eux) alimentés par des camions-citernes, en attendant que la situation s’améliore ».

« Un véritable calvaire », pour les populations.

En cause une sécheresse « inédite » et des carrières illégales de sable dans la région, qui ont fini par détourner une partie des eaux irriguant le barrage.

Lors de la traditionnelle conférence de presse consécutive au Conseil des ministres qui ce 11 avril s’est tenu à Yamoussoukro, le ministre Bruno Koné, porte-parole du Gouvernement a indiqué que : « Le ministre en charge des Infrastructures économiques travaille avec acharnement sur cette question. Des solutions à court terme seront trouvées pour permettre de soulager les populations ».

La voix officielle du gouvernement n’a toutefois pas précisé en quoi ces solutions consistent et quand est ce qu’elles seront mises en application. Les jours à venir nous situeront certainement.

 

Elsa Dagnogo

Facebook Comments

Related posts

Culture: Fête de l’Atchanphonie à Diepoto: Pari réussi pour la 1ère édition…

anoumabonew2018

La mutuelle des agents de la polyclinique l’indénié célèbre ses 10 ans d’actions

anoumabonew2018

[Interview] Rachid Souleymane « La Côte d’Ivoire est vraiment une locomotive et les autres pays peuvent s’en inspirer. »

anoumabonew2018