Anoumabo.com
  • Home
  • Actualité
  • Drame: Bouaké, la grève des enseignants se déclenche pas des incendies de motos
Actualité Annonce Education

Drame: Bouaké, la grève des enseignants se déclenche pas des incendies de motos

Une scène qui a fait plusieurs blessés et d’importants dégâts matériels dont 11motos. Comme si cela ne suffisait pas, les assaillants ont emporté 3 engins. Qu’est ce qui s’est passé ?

Selon un gréviste, tout a commencé ce lundi matin à 6 heures. Rassemblés devant l’école primaire Ahougnanssou 1 pour recevoir des mots d’ordre de leurs délégués syndicaux, ils (enseignants) ont été pris à partie par des individus armés de barres de fer et de gourdins. « Ils sont arrivés à bord d’un véhicule 4X4 de couleurs bleue non immatriculé. A peine descendus, ils ont commencé à nous dispersés avec leurs gourdins. Inoffensifs que nous étions, nous avions repliés pour éviter de faire des victimes en notre sein. Revenus sur nos pas après une brèves accalmie, nous avions fait l’amer constat de plusieurs motos de collègues incendiés. Nous apprenions par la suite que certains de nos collègues ont eu des blessures légères dont un dans un état critique parce qu’ayant eu un pied et un bras fracturés », raconte notre interlocuteur.

Exaspérés par cette scène de violence inattendue, les enseignants grévistes vêtus de blancs se sont déportés au commissariat du 5 ème arrondissement du quartier au fin de porter plainte contre x. Un détachement des éléments du district de police est arrivé sur les lieux afin de canalyser tout débordement de la part des grévistes. Au moment où nous quittions les lieux, les grévistes étaient encore au commissariat, tentant de rencontrer le premier responsable des lieux.

Quant aux élèves, ils ont été priés de rentrer à la maison. Il n’y a donc pas eu cours. Nous y reviendrons…

                                                                                                     Source: Linfodrome

Facebook Comments

Related posts

SIAO 2018: Bilan positif pour la 15è édition

anoumabonew2018

VIIIèmes jeux de la Francophonie, le village Akwaba ouvert.

Tiescolesultan225

Deuil / Soirée hommage à Eloi Sessou: Pleurs, tristesse, désolation…

anoumabonew2018