Anoumabo.com
Actualité Annonce Cinéma

Dominique Saatenang: Van Damme prêt a venir à Abidjan

Le compte à rebours est lancé. Jean-Claude Van Damme séjournera à Abidjan dans le cadre du Festival africain des arts martiaux qui se tiendra du 6 au 12 mai 2019 dans la capitale économique ivoirienne. Le fer de lance de cette activité est le moine shaolin camerounais Dominique Saatenang.

Son enfance

Né le 14 février 1975 à Baffou, un village de l’ouest du Cameroun, Dominique pratique d’abord le football avant de se tourner finalement vers les arts martiaux. En effet à l’âge de 10 ans, il apprend le Wushu, après avoir été influencé par Bruce Lee, qui reste la plus grande référence du cinéma d’arts martiaux. Plus tard, il vend tous ses biens et prend la direction de la Chine pour approfondir sa connaissance du Wushu.

Premier noir consacré au membre du Temple Shaolin

Dominique Saatenang devient ainsi le premier Noir et quatrième étranger non Chinois à avoir été consacré membre du Temple de Shaolin de la 34e génération sous le nom de Shi Yan Mai, par l’Abbé supérieur du Temple Shi Yongxin.

Formé par la suite à l’Université des Sports de Pékin, il entame une carrière sportive de haut niveau et participe à de nombreuses compétitions en Asie.

Il obtient notamment deux médailles d’argent au Championnat du Monde 2006 de Wushu et une médaille d’or au Festival International de Wushu à Hong-Kong.

En 2009, l’UNESCO le récompense pour son parcours sportif sans dopage. Le Cameroun le reconnaît comme l’un des 33 meilleurs sportifs élus au « Panthéon national pour la gloire du Sport Camerounais de 1959 à 2009 ».

En 2011, le Chef Spirituel du Temple Shaolin le nomme Ambassadeur du Temple de Shaolin afin de lui permettre de promouvoir la culture shaolin partout dans le monde.

Le père du Fadam

En 2018, Saatenang lance alors la première édition du Festival africain des arts martiaux (Faadam) dans son Cameroun natal, pour permettre à tous les pratiquants africains des arts martiaux de se réunir autour d’un grand événement annuel, et de démontrer la beauté de leurs innombrables disciplines aux côtés des meilleurs artistes martiaux du monde entier.

Au-delà du sport, le Fadam veut fédérer les différents peuples autour de la culture, de l’économie, de l’éducation et du social.

La première édition a vu la participation d’une quarantaine de délégations, issues de 30 nationalités, mais a également réuni plus de 200 journalistes africains et internationaux.

Cette année, Dominique Saatenang, surnommé ‘‘Le Bruce Lee africain’’ ou ‘‘l’Aigle noir’’veut donc frapper un grand coup cette année en Côte d’Ivoire, avec l’arrivée de Jean-Claude Van Damme, ambassadeur de l’événement et de Jackie Chan ainsi que l’Abbé supérieur du Temple Shaolin, Shi Yongxin.

                                                                                               Source: Abidjanshow

Facebook Comments

Related posts

Awards du coupé décalé : de grands changements opérés par Molare

anoumabonew2018

Basketball: Une grosse erreur de carrière pour LeBron James de rejoindre les Lakers…

anoumabonew2018

Championnat Graine du Savoir 2018 : Voici la liste des 10 établissements finalistes | ANOUMABO.COM – La promotion web c’est notre affaire…

anoumabonew2018