Anoumabo.com
  • Home
  • Actualité
  • Côte d’Ivoire : Les imams ferment les mosquées sur toute l’étendue du territoire nationale pour toutes les prières y compris celle de vendredi pour un délai de 15 jours renouvelables
Actualité Société

Côte d’Ivoire : Les imams ferment les mosquées sur toute l’étendue du territoire nationale pour toutes les prières y compris celle de vendredi pour un délai de 15 jours renouvelables

Suite à une rencontre d’explication avec le ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation et dans le souci d’apaiser les attentes et interrogations des fidèles musulmans, les imams du COSIM et de l’AMSCI/CODIS, ce sont réunis aujourd’hui à la grande mosquée de la Riviera Golf.

Après concertations, les trois organisations islamiques invitent prestement l’ensemble des fidèles musulmans à se conformer aux mesures communiquées par le CNS.

Conscients de ce que « Allah ne modifie point l’état d’un peuple tant qu’ils ne modifient pas ce qui est en eux même S13, V11 », les Imams du COSIM et de l’AMSCI/CODIS, après évaluation de la situation grâce à l’éclairage des experts médicaux et conformément aux textes de l’Islam énoncent des directives.

En effet, les mosquées sur toute l’étendue du territoire nationale sont fermées pour toutes les prières y compris celle de jumu’a (prière de vendredi) pour un délai de 15 jours renouvelables à compter de ce mercredi 18 mars à minuit. Toutefois chaque musulman est invité à intensifier les prières à domicile.

De même toute activité collective (réunion, cérémonie.) De quelque nature qu’elle soit est suspendue dans les mosquées durant la même période de 15 jours renouvelables. Les comités de gestion des mosquées sont invités à veiller au respect de cette décision de fermeture temporaire des mosquées et à leur entretien constant.

Les actes socio-culturels se rapportant aux célébrations de baptême, de mariage, de sacrifices et d’enterrement dans les mosquées sont également suspendus pour un délai de 15 jours renouvelables à compter de ce jour.

Les prières mortuaires et les enterrements en cas de nécessité se feront sous la responsabilité des Imams des mosquées avec l’obligation d’un nombre limité de personnes n’excédant pas 50.

Relativement au comité de veille, il est créé un comité de veille pluridisciplinaire composé d’Imams, de médicaux, de travailleurs sociaux et de communicateurs. Ce comité veillera au respect des directives susmentionnés, à la diffusion des messages de sensibilisation et d’éducation relatifs à la bonne gestion de la pandémie, conseillera le COSIM et l’AMSCI/CODIS de toute mesure nécessaire à appuyer les autorités sanitaires dans l’effort collectif d’endiguer ce fléau du COVID-19.

Enfin, le COSIM et l’AMSCI/CODIS invitent l’ensemble de la communauté musulmane et de la population ivoirienne à respecter scrupuleusement les directives ci-dessus édictées dans le respect et la discipline. Ils les invitent à intensifier les prières, les suppliques en direction d’Allah afin qu’il nous gratifie de son immense miséricorde.

Koaci.com

Facebook Comments

Related posts

Direction générale Côte d’Ivoire tourisme : Nassénéba Touré officiellement installée

anoumabonew2018

Festival Fête de la Musique, c’est enfin le début !

Tiescolesultan225

On ne frappe plus les femmes : Voici la meilleure solution pour elles…

anoumabonew2018