Anoumabo.com
  • Home
  • Actualité
  • Conakry : la société braguinée vole au secours des cireurs
Actualité Afrique Social

Conakry : la société braguinée vole au secours des cireurs

Dans le cadre de l’amélioration des conditions de travail des cireurs de chaussure en Guinée, la société de Brasserie de Guinée a lancé, mardi 21 mai 2019, à Conakry, son projet de chaises-cireurs. La cérémonie a eu lieu dans l’enceinte de la Cour de la mairie de la commune de Kaloum sous la présidence de la maire de ladite commune.

Pour cette première partie de ce projet, 25 chaises-cireurs, des glacières et des parapluies ont été distribuées entre les bénéficiaires.

Selon le responsable marketing de Braguinée, cette initiative est partie de la vision de la direction générale de la nouvelle brasserie de Guinée de professionnaliser tous les secteurs d’activités génératrices de revenus.

Saidouba Dian Koné, responsable Marketing de Braguinée

« Nous sommes une entreprise qui est résolument citoyen. Tout ce qui touche à la professionnalisation des secteurs, ce qui donc touche toutes les activités génératrices de revenus additionnels, c’est sont des éléments qui nous concernent par rapport à notre modèle de développement. Alors donc, on n’a estimé par exemple que la catégorie des personnes concernées ici à savoir les cireurs qui travaillent dans des conditions souvent pas trop adéquates. Donc, nous sommes partis de ce constat-là, du coup, on s’est dit pourquoi ne pas mettre à disposition de cette corporation-là des conditions de travail plus adéquates et on a pensé, en plus de ces conditions adéquates, vu que nous sommes une brasserie, qu’on puisse aider ces cireurs-là à avoir une activité annexe qui va générer des revenus additionnels », a  indiqué Saidouba Dian Koné, responsable marketing de Braguinée.

Ainsi, le projet pilote a été lancé sur la base ‘’Chaises-Cireurs’’ et le premier choix est tombé sur Kaloum, centre de l’administration et des affaires. D’où un partenariat scellé entre la mairie de Kaloum pour mettre à la disposition des cireurs une vingtaine de chaises-cireurs, dont l’objectif est  d’aider cette corporation à améliorer leur condition de travail, d’une part, et d’autre part,  leur permettre également , en plus de leur revenu d’activité de cirage, faire en sorte qu’ils puissent avoir des revenus additionnels.

« En plus de la chaise-cireur qu’on les livre, on met à la disposition de chaque bénéficiaire 10 paquets de boissons qui couvre l’ensemble de nos gammes. On va observer et sur la base des retours au marché parce que les cireurs seront accompagnés par nos agents commerciaux qui vont assurer le suivi, donc à partir des chiffres qu’on aura, on verra dans quelle mesure implémenter tout ça dans tous les espaces et pourquoi pas dans toutes les communes » ajoutera Saidouba Dian Koné.

De leur côté, les premiers bénéficiaires de ce projet ont apprécié le geste de Braguinée à sa juste valeur.

« J’ai abandonné l’école depuis le bas âge. Actuellement, je me débrouille dans ce travail de cirage. J’ai commencé cette activité depuis 2008. Ma vie dépend de ça. Il n’y a pas de sous métier, rien ne sert d’avoir le complexe de faire un travail. Ça-là est mille fois mieux que de voler. Moi, c’est à travers ça que j’arrive à subvenir à mes besoins. Je ne me suis pas encore marié, mais j’ai plein d’amis qui se sont mariés à travers ce métier et ils ont des enfants. Certains aussi, à un moment donné leur vie, changent parce que ça trouvera qu’ils ont eu un départ pour faire certaines choses comme le commerce. Donc, je remercie beaucoup cette société de brasserie de Guinée ou Braguinée qui a pensé à nous parce que si je ne me trompe pas, c’est la première fois qu’une société pense à aider les cireurs. Peut-être avec ça, les clients vont nous considérer beaucoup plus », a déclaré Alpha Abdoulaye Diallo, l’un des bénéficiaires.

Présente à la cérémonie, la maire de Kaloum, Aminata Touré, saluant l’initiative de Braguinée, a promis de se joindre aux porteurs de ce projet pour sa mise en œuvre.

Aminata Touré, maire de la Commune de Kaloum

« Nous commençons par féliciter Braguinée. Je pense que les brasseries de Guinée se sont rendues compte que la mairie de Kaloum a un vaste programme d’organisation, d’aménagement et de réaménagement de tout ce qui concerne les trottoirs de Kaloum. Ils vont en droite ligne de notre politique. Donc, nous les félicitons, nous les encourageons, nous travaillons avec eux, ça fait plus d’un mois sur ce produit et nous les accompagnerons jusqu’au bout et nous serons à leur côté pour continuer à embellir Kaloum et à rendre la commune de Kaloum plus belle », s’est engagée Aminata Touré.

Ce projet, dont le coût est estimé 500 millions de francs guinéens, est à sa phase pilote. A ce niveau, Braguinée a acheté 250 paquets de jus à distribuer gratuitement aux 25 récipiendaires, répartis comme suit : 22 à Kaloum, un à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, un à l’Université privée Kofi Annan de Guinée et un l’université Général Lansana Conté de Sonfonia.

Barry Ibrahima  

Facebook Comments

Related posts

Rire Couché crée la Compagnie Théâtrale de Marcory (CTM)

Tiescolesultan225

Bock Festival à Yopougon/ Ismaël Isaac et Yabongo Lova donnent RDV au stade de la BAE

Tiescolesultan225

Décorez votre intérieur avec des meubles malins et designs

anoumabonew2018